Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 16:56

Hier soir, j'étais invitée par une amie à une soirée sévillane. En effet, elle suit des cours de danse sévillane et rumba depuis 2 ans et hier soir il y avait la fête de fin d'année. Je m'y suis rendue plus par amitié que par conviction bof... et bien j'ai été agréablement surprise. Mise en scène simple certes, une table de mixage qui envoyait des airs vibrants surtout entonnés par des hommes , souvents gais parfois mélancoliques.J'ai appris que le canto flamenco se transmettait surtout au cours des fêtes familiales gitanes entre autres.Ces danses appartiennent au répertoire flamenco. Elles évoquent la vie, l'amour, l'Andalousie et aussi les ferias (que je n'aime pas du tout) et les fêtes religieuses. Elles se font en couple (2 femmes (c'était le cas hier soir) ou 1 homme 1femme. Il y a une série de 4 couplets, chacune avec une chorégraphie différente, et une signification distincte selon la légende.
La première sévillane traduit la rencontre, la deuxième la séduction, la troisième symbolise la dispute pour finir avec la quatrième qui symbolise la réconciliation
Quant au spectacle lui même, il m'a enchantée. Pourtant, j'ai déjà vu danser du flamenco mais c'était toujours de loin, prise dans la foule. Là dans les premiers rangs, on voit tout, les expressions, le détail des pas cela change tout. Et les toilettes étaient superbes toutes ces robes à volants et dentelles à dominante rouge virevoletaient ensemble superbe ! De profil, sans jamais tourner le dos au public,des silhouettes élancées et gracieuses, un port altier avec ces gestuelles .lentes qui permettent de suivre les volutes des bras d'abord puis des mains et enfin les doigts. Quelle grâce.On dit que c'est une danse à la fois aérienne et ancrée dans la terre. Il faut séparer le bas et le haut du corps. Le haut essaie d'approcher le ciel et le bas de s'ancrer avec force dans le sol d'où ces énergiques coups de talons rythmés. Il y avait là des bouts de chou de 4 ans comme des mamies de 60 ans; Les plus jeunes étant belles et fortes et les ancienes étant oh combien expressives de par leur vécu.
Donc cette année dans le Sud, quand il y aura un concert de flamenco, je sais que j'irai avec plaisir et avec un regard différent. Et vous aimez vous le flamenco ? Je vous souhaite une très bonne soirée.
















Partager cet article

Repost 0

commentaires

loquin 14/07/2009 16:27

bonjour, de trés jolies photos ici il fait pas trés beau, bonne journée

Cathline 20/06/2009 17:36

ok j'ai compris,    pour les smileys  pour l'image ils demande l'adresse de l'image   est-ce que je dois passer par tinypic  pour avoir une adresse  d'image  Cathline

Cathline 20/06/2009 10:12

je parlais de quand on écrit un article  mais pas de quand on laisse un com   je ne pense pas qu'on puisse laisser un image avec un com   Cathline

Cathline 20/06/2009 07:37

bonjour  pour ta question   on peut ajouter une image sur les 2 éditions "basique ou avancée, simplement en édition en édition avancée  on a barre menu en plus dans le bas des barres qui s'ajoute.  Moi je reste en adition avancée   bonne journée Cathline

schmitt 20/06/2009 07:08

coucou, je viens te souhaiter une bonne journée, et en effet tes explications furent supers, j'ai bien réussi à te mettre dans mes favs.hé oui je m'appelle toujours Schmitt, car je ne suis pas mariée (1 fois m'a suffit, cela n'avait durer que 2 ans, alors c'est bon.....)bisousEmma53

Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche