Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2009 6 22 /08 /août /2009 12:50
Je voulais vous envoyer quelques photos de la Féria de Béziers mais ça ne marche pas comme à la maison, donc je ne m'énerve plus Tynipic fera l'affaire....Imaginez environ 900 000 visiteurs pendant 5 jours 11 lieux d'animation différente, il y a 13 bodegas, 50 casetas une cinquantaine de commerçants ambulants, 900 artistes  1000m2 de scène 4000 places de tribunes. L'ambiance est survoltée passant du tango au flamenco, du bal muzette au reggae, de la rumba au ska tout ceci dans une ambiance bon enfant à l'espagnole.En famille ou entre copains, tout le monde fait la fête.Le soir , une foule tous âges confondus, admire les chars décorés qui parcourent les rues , ou regardent défiler les parades musicalespuis se rafraichissent dans les bodegas Nous, nous avons opté pour un spectacle équestre qui propose un menu riche en surprises entre un cheval  transformé en taureau, poney à bascule, voltiges à travers les flammes, des ânes évoquant la guerre 1914-18 et un numéro époustoufflant de Lorenzo sur ses huit juments.Au fait je ne vous ai pas parlé du principal?  La corrida. Pourtant FERIA rime avec CORRIDA. Depuis la première corrida en 1897, Béziers a connu une tradition tauromachique ininterrompue jusqu'à nos jours. Et c'est en 1968 qu'est apparue la féria de Béziers. Tous les ans à la mi-août elle se tourne vers ses arènes et se passionne au rythme des charges taurines et des passes humaines. Or, JE DETESTE LES CORRIDAS.... Je pense souvent à ces superbes bêtes élevées uniquement pour être achevées même si elles sont "brâves à la pique".... La corrida prétend élever la torture et la mise à mort au rang de culture. A mon humble avis, la tauromachie est plutôt une insulte à notre culture n'en deplaise aux amoureux de cette tradition. Je suis contente, cette année un taureau a fait une crise cardiaque (il devait mourir de toute façons le pauvre...) juste avant les passes finales. Vous imaginez l'affront! Toute une horde de spectacteurs frustré de la mise à mort quel traumatisme ils ont dû subir, encore heureux qu'on n'ait pas fait appel à la cellule psychologique.... JE DETESTE LES CORRIDAS. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jasonlouisxi 31/08/2009 22:17

merci pour le comen ce qui concerne le "lien", le tien fonctionne notmalement à partir de mon blogbonne soirée   JL

soda81 31/08/2009 18:36

Merci de ton passage Anilou ! Moi non plus, je n'aime pas du tout les corridas, je n'en ai d'ailleurs jamais vu mais ne comprends pas cet engouement qu'ont certains pour cela.Nous sommes rentrés la semaine dernière, contents aussi de retrouver notre maison et la reprise a lieu demain. Les bonnes choses ont toujours une fin ! Bises.

emma53 24/08/2009 17:27

beaucoup trop de monde pour moi, je fuis ce genre de manifestation, et la corrida je déteste, et je le crie haut et fort, pour la tradition, quelle tradition, mettre à mort c'est valorisant ? j'espère que tu as moins chaud, ici on vient d'avoir un petit orage et quelques gouttes, bonne soirée, bisous

BIBI64 24/08/2009 16:06

bonjour Anilou !!! merci pour ce bel article, j'adore la fin... la cellule psychologique ! y manquerait plus que ça, mais peut être qu'un jour on y arrivera, c'est plutôt la cellule psychiatrique qu'il leur faudrait ! encore aujourd'hui, un article sur un type qui s'est fait encorner, il faut dire qu'ils cherchent leur malheur ces pauvres crétins !!! bon j'arrête parce que ça m'énerve et c'est pas bon pour mon coeur, bien qu'il soit encore bien jeune !  Bonne fin d'après midi, je te fais de gros bisous.

Capucyne 23/08/2009 23:17

je n'ai jamais vu de corrida et n'ai pas envie d'en voir une...Tous ces combats avec des animaux me dépassent (taureaux, coqs etc...!)

Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche