Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 17:10

 

Etant abonnée à WWF, je reçois régulièrement des nouvelles que j'ai envie de partager avec vous, car je sais que ceux qui me lisent sont sensibles à l'(environnement.

Je sais, je passe du coq à l'âne des Bodin's sujet rigolo à un sujet bien plus grâve mais c'est important d'en parler. Au sujet ds Bodin's un bloggeur m'a averti d'une erreur, en effet il s'agit de Jean Christian et non Jean Christophe Fraiscinet.

 

 

 

Les tigres, les ours polaires et le thon rouge figurent parmi les espèces les plus menacées en 2010 alors que les changements climatiques émergent de plus en plus clairement comme une véritable menace.
Le WWF a publié une liste des dix espèces les plus menacées en 2010. Celles-ci, ainsi que beaucoup d’autres espèces, se trouvent bien plus à risque qu’auparavant du fait de la perte de leurs habitats, du braconnage et des menaces liées aux changements climatiques.
« Nous disposons cette année d’une fenêtre d’opportunité au moyen de laquelle pouvoir prendre les devants et sauver quelques animaux, parmi les plus splendides de la planète, de l’extinction », déclare Dr Richard Dixon, Directeur du WWF Ecosse.
« Nous demandons à tous ceux qui souhaitent vivre dans un monde peuplé également par des tigres, des ours polaires et des pandas d’inscrire dans leurs résolutions de nouvelle année d’aider à sauver ces espèces merveilleuses et menacées avant qu’il ne soit trop tard ».

AUJOURD4HUI PARLONS DES TIGRES

• De nouvelles études mettent à jour qu’il ne resterait plus que 3 200 tigres (Panthera tigris) à l’état sauvage.
• Les tigres occupent moins de 7% de leur territoire initial, qui a diminué de 40% au cours des dix dernières années.
• La déforestation continue et le braconnage endémique pourraient faire subir à certaines populations de tigres d’Asie le même sort que connurent leurs cousins maintenant défunts de Java ou de Bali. Les tigres sont chassés pour certaines parties de leur corps, qui sont utilisées par la médecine traditionnelle chinoise, leurs peaux étant également très prisées.
• De plus, la montée des eaux de la mer, due aux changements climatiques, menace les mangroves, habitat d’une population clé de tigres dans les Sundarbans, au Bangladesh et en Inde

Demain, ce sera le tour des ours polaires car il y a 10 espèces vraiment en danger.

J'essaierai ce week-end d'aller vous voir et je vous souhaite une bonne soirée.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Korielle 09/05/2010 10:33



C'est effrayant de penser à ce qu'il restera dans un demi siècle... quand on voit cette nouvelle marée noire à la télé on ne peut s'empêcher de penser que l'homme est un destructeur et si
la nature se venge de temps en temps il ne faut pas s'en étonner.


Bon dimanche Anilou, gros bisous



Capucyne 09/05/2010 10:32



Absolument d'accord avec toi!



yveline 09/05/2010 09:39



tu as tout à fait raison, je ne me rappelais plus quel thon il fallait protéger.


je ferai attention. Tes photos sont superbes.


 


bon week end à toi aussi


 


 


yveline



paradisia 09/05/2010 09:38



bonjour Anilou !!!


très intéressant ton article, c'est important de prendre conscience que nos descendants proches ne connaîtront peut être pas certains animaux sauvages comme ces tigres, les éléphants, les pandas
et bien d'autres encore. Diverses raisons à cela comme tu l'expliques très bien, le braconnage mais aussi la déforestation qui réduit considérablement leurs territoires ; et après les habitants
se plaignent que ces animaux viennent chercher la nourriture en ville... sans se rendre compte que c'est la ville qui s'étend et empiète sur leur territoire et non les animaux qui s'aventurent en
ville ! le monde à l'envers !


Comment faire pour sauver ces animaux, si ce n'est par des dons pour des associations type WWF (dont je suis également membre) ?


J'attends la suite avec impatience. Je te souhaite une bonne journée, gros bisous.



Danielle 08/05/2010 21:10



Bonsoir Anilou, ton article sur la menace de disparition de certaines espèces sauvages est intéressant car il est vrai que le tigre est le plus grand félin sauvage et que la race est fortement
menacée par le braconnage, toujours présent hélas, et par la réduction de la forêt, son habitat principal, la chasse pour le commerce des peaux. Le recul de la forêt par les incendies, par
l'abattage des arbres pour le profit, bien entendu, fait que ces grands animaux voient leur territoire diminuer et leurs proies naturelles aussi. Si rien n'est fait pour la survie de l'espèce,
nos enfants n'auront pas la possibilité de connaitre ces magnifiques félins dont le nombre régresse rapidement. Je crois qu'ils ne se reproduisent qu'au bout de trois ou quatre ans minimum quand
ils ont la chance d'échapper à leur prédateur : l'homme lui-même. La chasse en a été interdite mais je pense que les hauts responsables ferment souvent les yeux sur beaucoup de choses. Le fric,
toujours et encore. C'est incroyable que des espèces puissent être menacées à ce point et qu'on ne les protège pas davantage. Heureusement que des associations de défense veillent, mais jusqu'où
peuvent elles aller ? Un débat intéressant, une fois encore. Merci Anilou. Gros bisous. Danielle



ANILOU 10/05/2010 21:19



Coucou Danielle. Le problème, c'est qu'il y a tellement d'espèces menacées qu'il va bien falloir agir et une prise de conscience est entrain de se mettre en place. Chez nous le zoo de Beauval (et
ça m'a réconcilié avec les zoos) abrite de magnifiques tigres blancs qui ont accepté de procéer ce qui parait-il est la mailleure preuve qu'ils se sentent bien. S'il faut ce genre d'action et
bien tant pis allons y mais ne restons pas sourd à toute cette injustice. Je te souhaite une bonne soirée bisous



Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche