Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 09:53

 

Comme les cendres provenant de Eyjafjallajökull volcan en Islande a continué à garder l'espace aérien européen fermé le week-end, affectant des millions de voyageurs du monde entier, certains organismes gouvernementaux et les compagnies aériennes sont affrontés au cours des interdictions de vol. Certains l'espace aérien réglementé est maintenant en train de s'ouvrir et de certains vols limitée sont autorisés maintenant que les compagnies aériennes font pression pour la capacité de juger des conditions de sécurité pour eux-mêmes. Le volcan continue à gronder et à lancer des cendres vers le ciel, si à un rythme légèrement diminué maintenant, comme le panache de cendres de dispersion a diminué de près du sol, et l'Organisation mondiale de la Santé a émis une alerte sanitaire pour les Européens souffrant de problèmes respiratoires. Recueilli voici quelques images de l'Islande au cours des quelques derniers jours. (total de 35 photos)

Lightning traînées dans le ciel comme des coulées de lave d'un volcan en Eyjafjallajokul 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson)

Le volcan en Islande Eyjafjallajökull glacier sud envoie des cendres dans l'air juste avant le coucher du soleil le vendredi, avril 16 mai 2010. dérives épaisse couche de cendres volcaniques ont recouvert certaines régions rurales de l'Islande, le vendredi comme un vaste panache invisible de grain dérivé sur l'Europe, de vider le ciel d'avions et d'envoyer des centaines de milliers à la recherche de chambres d'hôtel, billets de train ou des voitures de location. (Photo AP / Gauti Brynjar) #

Voir le téléobjectif de la ferme à proximité du volcan Eyjafjallajökull car il continue de Bûlow fumée et les cendres lors d'une éruption fin le 17 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #

Une voiture est vu au volant près de Kirkjubaejarklaustur, Islande, à travers les cendres de l'éruption du volcan sous le glacier Eyjafjallajökull le jeudi 15 avril 2010. (Photo AP / Oskarsson Omar) #

Des morceaux de glace d'une inondation glaciaire provoquée par une éruption volcanique se situent en face de l'éruption du volcan-encore près Eyjafjallajokul le 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

Ash recouvre la végétation dans Eyjafjallasveit, sud de l'Islande le 17 avril 2010. (REUTERS / Ingolfur Juliusson) #

Cette photo aérienne montre le volcan Eyjafjallajökull tourbillons de fumée et de cendres, le 17 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #

Une femme se tient près d'une cascade qui a été sali par les cendres qui se sont accumulés depuis le panache d'un volcan en éruption près Eyjafjallajökull, l'Islande, le 18 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

lutter contre les chevaux près de la ville de Sulfoss, l'Islande comme un volcan en éruption Eyjafjallajökull le 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

Farmer Thorarinn Olafsson essaie d'attirer son cheval à l'écurie comme un nuage de cendre noire métiers généraux dans Drangshlid à Eyjafjöll le 17 avril 2010. (REUTERS / Ingolfur Juliusson) #

Un petit avion (en haut à gauche) vole de fumée et de cendres dernières gonflées d'un volcan en Eyjafjallajokul, l'Islande, le 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

La fumée s'élève d'un volcan en Eyjafjallajökull le 16 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #

Le soleil se couche dans un ciel saupoudré de cendre, sur le lac Léman, comme le montre le vignoble en terrasses de Lavaux, patrimoine de l'UNESCO en Suisse, le 17 avril 2010. (Coffrini FABRICE / AFP / Getty Images) #

Le volcan en Islande Eyjafjallajökull glacier sud envoie des cendres dans l'air le samedi 17 avril 2010. (Photo AP / Gauti Brynjar) #

Les agriculteurs font équipe pour sauver du bétail de l'exposition aux cendres volcaniques toxiques dans une ferme de Nupur, l'Islande, le volcan en Islande Eyjafjallajökull glacier sud envoie des cendres dans l'air le samedi 17 avril 2010. (Photo AP / Gauti Brynjar) #

Une équipe de secours aide les propriétaires terriens pour effacer la cendre volcanique d'un toit en Seljavellir, l'Islande, le 18 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #
Impressionnant. Demain, je vous montrerai le reste des photos. C'est un ami qui me les a envoyées par mail et ma foi, j'ai fait un essai de les restituer sur le blog. Ca a marché, je fais donc des progrès...
La morale de cette histoire, c'est encore un grand pied de nez de dame nature qui se moque bien de nous. et cela remet les pendules à l'heure nous ne sommes RIEN que des petits pantins se croyant intelligents et forts pour certains mais je crois bien que nos malheurs ne font que commencer...
Que cela ne vousempêche pas de passer une belle journée encore ensoleillée et au plaisir de vous lire.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jasonlouisxi 05/05/2010 21:56



dommage que ce soit une catastrophe naturelle car certaines photos sont très belles (surtout l'orage et le cheval)


bonne soirée    JL



Ocey 03/05/2010 08:29



Catastrophique et pourtant magnifique



Capucyne 01/05/2010 10:36



Photos saisissantes! Le nuage, nous l'avons eu aussi, il n'y a qu'à regarder la "tronche " des voitures, et...çà me fait tousser...



orpha08 01/05/2010 09:28



Grâce à tes photos on découvre les véritables impacts sur la vie quotidienne des islandais. Je n'aimerais pas être à leur place, ne des animaux. Aux info on nous a surtout parlé de ces pauvres
français coincés dans d'autres pays ... Mais les Islandais vont probablement subir pendant des mois les dommges causés par dame nature. Comme tu dis, c'est bien elle la plus forte ...



Tienouz 30/04/2010 21:16



Spectaculaire, que ceci ramene l'homme a un peu d'humilité? bon WE



Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche