Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 10:19
stesse

Je n'ai pu m'empêcher de regarder ses obsèques retransmises hier à la télé. En général, j'évite ce genre de voyeurisme quand il s'agit d'unepersonne célèbre...mais là j'avais envie et je ne l'ai pas regretté. C'était d'une telle simplicité, sincérité aussi on avaitl'impression de communier tous ensemble. Chair de poule quand Francesca Solleville interpréta "Ma France" a capella, et tristesse en entendant l'immuable "que c'est beau la vie" d'Isabelle Aubret..Je pense qu'il aurait été heureux  de voir la foule entonner avec ferveur sa belle chanson "La montagne" pour clore une cérémonie on ne peut plus intime malgré les 5000 personnes présentes.
Pour la petite anecdote, j'ai appris que Brel avait failli acheter la maison d'à coté de celle de Ferrat. IL avait laissé un accompte et quand enfin disponible, il a voulu conclure l'achat le prix de la maison avait quadruplé. Alors, Brel a préféré y renoncer, et a reversé son accompte à la municipalité notamment pour les anciens. Belle anecdote...
Ceux qui ont apprécié sa superbe voix et ses messages ne l'oublieront pas car comme disait son frère "je crois que tu résisteras à la terrible épreuve du temps".
Je vais être moins présente sur les blogs il commence à faire plus doux, et avec les beaux jours cela signifie gratter la terre, planter replanter (car pas mal de dégats suite à la tempête) et pour moi repeindre toute une chambre et oui les "rafraichissements" continuent. C'est plaisant quand c'est fini mais au début c'est le bazar. Je viendrai vous lire lors des pauses... En attendant je vous souhaite une bonne journée..

Partager cet article

Repost 0

commentaires

philae 24/03/2010 11:18


une de mes chansons préférées


Danielle 18/03/2010 20:23


Bonsoir Anilou, ENFIN, mon premier commentaire qui passe depuis plus de 48 heures, maintenant j'espère que lorsque je cliquerai, à la fin, tout se passera bien ! Quelle pagaille hier toute la
journée, j'ai essayé sans arrêt de commenter des articles, dont les tiens rendant hommage à Jean Ferrat, car je tenais à dire que la télé a rendu des hommages qui correspondaient bien à l'immense
chanteur et à l'homme simple et discret qu'était Jean Ferrat. Même ses obsèques, dans leur simplicité et leur émotion, ont respecté ses voeux. Il avait même souhaité qu'il n'y ait aucun discours,
aucun hommage mais ses souhaits ont été connus alors que tout était déjà organisé et la foule, immense, était là depuis des heures déjà. Mais je trouve que l'émotion qui émanait de ces milliers de
personnes, le respect perceptible, la peine sincère qu'elles exprimaient aurait plu à cet homme au grand coeur, les pleurs coulaient sur les visages, les gens qui ont repris tous ensemble "La
Montagne" comme un dernier adieu, on sentait une amitié, une affection profonde. La famille aussi très discrète, quelle dignité, le Maire a écourté son discours, le chant de Francesca, le chagrin
immense d'Isabelle Aubret qui a réussi à aller jusqu'au bout de la chanson qu'il lui avait écrite. Des obsèques sobres, presque "en famille" avec "les siens" comme il disait en parlant des gens de
l'Ardèche. Très émouvant, très beau, très simple, ce qu'il aimait. Le discours de son frère qui avait l'air de découvrir tout cet amour qu'il suscitait, qui a parlé de sa générosité, de son
attitude envers sa famille. Jean Ferrat repose maintenant au pied de sa chère montagne, dans cette région qu'il adorait mais quel vide immense pour nous qui l'aimions. Un bel exemple que nous offre
ce géant de la chanson française, cet inoubliable poète. Merci Jean Ferrat. Merci à toi Anilou et gros bisous. Danielle


ANILOU 19/03/2010 16:31


Oui, ça ramait sérieusement hier, tu n'es pas la seule à avoir eu des problèmes. Quant à ton hommage à Jean Ferrat, il est très bien il n'y a rien à ajouter et tu as fait un article à toi toute
seule donc, tu vois tu pourrais faire un blog...Je te taquine. Passe un bon W.E. avec les tiens et au plaisir de te relire. Bisous


lavandine60 18/03/2010 15:56


Bonjour Anilou, je suis rentrée de Porvence. Oui tu as raison il faut faire attention, lors d'une construction, dès le début déjà j'ai dû défendre "mon bout de gras" comme on dit déjà pour
les prix....Je ferai plusieurs allers/retours pour les étapes importantes,et mes fils viendront surveiller de temps à autre aussi, ils ne sont pas trop loin. Moi aussi j'ai regardé les obsèques de
jean Ferrat, c'était un grand homme et un grand chanteur. Beaucoup de boulot en perspective pour toi pour le printemps.



pistache 18/03/2010 15:52


tu lui présentes un bel hommage...bon courage pour tes travaux..moi se sera en entrant aussi! et le jardin...et le travail..gloup's je veux pas y penser!!hihi pleins de gros bisous et bonne journée


le p'tit Prince 18/03/2010 09:56


coucou, j'ai eu plein de problèmes hier avec mon ordi mais en fait j'ai l'impression que je n'étais pas seul  à avoir des problèmes avec le blog. Je me suis pas senti pénalisé dans la mesure
où il a fait beau et j'ai trouvé à m'occuper dans le jardin. Aujourd'hui il fait doux mais sans le soleil, c'est vraiment une année catastrophe, pas 2 jours d'affilé de plein soleil. J'en profite
pour aller chez le veto cet aprèm, ma vieille chienne va pas bien, en plus comme elle comprend pas pourquoi on l'embête avec tous les soins, elle nous en veux et nous fait la gueule, c'est marrant,
sacré caractère... un peu comme moi hi hi hi Bonne journée, bisous


Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche