Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 15:20


Aujourd’hui, journée de la femme . N’oublions pas. Beaucoup de choses laissent encore à désirer . Mais penchons nous d’abord sur nos acquis.

Il y a à peine un  peu plus d’un demi-siècle, il fallait l’autorisation de son mari pour aller travailler et on ne pouvait pas disposer librement de son salaire...Cela me laisse songeuse et presque incrédule.

Le droit de vote  pour les femmes  n’existe que depuis 1944 et le planning familial a été créé en 1956 par  le docteur Veil. Enfin, comme rappelé dans mon article précédent,  en 1974, l’adoption de la  loi Simone Veil qui  a permis de dépénaliser  l’avortement.

Et surtout n'oublions pas, en  1967, la précieuse loi Neuwirth permet enfin l’accès à la contraception, et franchement la possibilité d’avoir un enfant quand on veut me parait la principale victoire.

En 1992, Véronique Neiertz  fait voter la loi qui pénalise le harcèlement sexuel du travail, les violences familiales et les commandos anti-IVG.

L’émancipation de la femme s’explique aussi par la baisse de l’influence de l’église, la banalisation du travail féminin et par contre-coup  de son salaire, par le progrès aussi des moeurs et de l’individualisme.

D’autres mouvements  apparaissent toujours d’actualité :

« Depuis 2003, le mouvement français Ni putes ni soumises se

 veut avant tout interpeller sur la situation des

femmesnotamment dans les Cités, sans pour autant vouloir

être perçues comme féministes ou se réclamer, du moins

au départ, de cette appellation. Ses membres, surtout

originaires de banlieues, ont ainsi fait plus largement

connaître des problèmes comme les
mariages forcés
, les viols,

l'
excision
. L'association, présidée par Fadela Amara s'est


considérablement développée, comptant une soixantaine

de comités et plus de 10 000 bénévoles, mais a subi de

nombreux départs suite à l'entrée de Fadela Amara dans le

gouvernement Sarkozy. »

D’ailleurs à ce sujet, des militants de cette association ont défilé

place de la République à Paris, samedi avec deux jours d’avance.

en musique « des actes, pas des mots » les militants coiffés de


bonnets phrygiens, ont brandi des pancartes « ni voile, ni burka ».

Ils protestaient ( il y avait des hommes aussi) ainsi contre le retard

pris par le gouvernement à voter une loi interdisant la burka dans

les lieux publics, car signe d’un autre asservissement...

Il est vrai qu’il est grand temps de lutter « efficacement » contre

les violences faites aux femmes et aux enfants d’ailleurs quelque

soit la forme.

Beaucoup reste à faire, pour qu’on puisse parler d’égalité (niveau

des salaires, qualifications moindres, temps partiel souvent non

choisi et imposé, partage équitable des tâches non respecté etc)

Demain, je vous soumettrai  un texte trouvé sur internet à propos

des progrès dans notre  habillement et qui m’a paru  fort

intéressant donc, je le partagerai  avec vous .

Sur ce , je vous souhaite une excellente soirée et surtout dites moi

ce que vous en pensez car le sujet est passionnant non ? Ah mais !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Korielle 09/03/2010 14:33


Coucou Anilou me revoilou!
La journée de la femme ...il reste tant à faire pour en finir avec la souffrance endurée par les femmes à travers le monde... je t'embrasse


lavandine60 09/03/2010 12:02


C'est vrai que nos jeunes tombent dans une Société difficile que les adultes ont créés. Le chômage, la planète qui se dégrade, l'économie en berne, la violence, et ces technologies modernes qui
semblent être des amies, mais qui peuvent s'avèrer rédoutables, pas facile de s'y retrouvé pour eux. Comme disent les anciens, c'était mieux "dans notre temps"!!!!Bonne journée.


columbo1962 09/03/2010 11:27


Bonjour,

Merci pour votre commentaire. J'ai parcouru brièvement votre article, et en ce qui concerne la Burka, il est certain que cela devrait être interdit, car j'estime que les gens qui habitent dans
notre pays doivent respecter la culture du pays qui les acceuillent et nous sommes  à la fois un pays laïque et d'origine chrétienne, car je ne pene pas que nous aurions le droit
d'imposer notre culture dans les pays musulmans, ils ne rigolent pas du tout avec ça chez eux! D'autre part, les femmes qui vivent dans ses pays là sont vraiment à plaindre, eux se permettent de
draguer les touristes françaises, et lorsque qu'un français discute simplement sans penser à mal avec une tunisienne, eh bien ces messieurs n'apprécient pas, et que dire de la façon dont sont
considéré les animaux, il y aurait beaucoup à dire aussi à ce sujet. Je vous souhaite une bonne journée, et merci pour votre fidélité à mon blog.


lavandine60 09/03/2010 01:16


Oui, tu as raison sur l'acquisition des droits de la femme, il y a encore beaucoup à faire : la parité en politique, l'égalité des salaires, plus d'ouvertures vers certains métiers dits "masculin",
la formation des policiers pour prendre en compte et bien accompagner les femmes qui ont subit des violences ou des menaces et qui veulent porter plainte. Une jeune femme récemment a été à la
police à plusieurs reprises porter plaine en disant que son mari était violent et la menaçait de mort, mais personne n'en a tenu compte, quelques jours après, elle mourrait
poignardée...etc...etc...etc...Je te souhaite une très bonne journée.




orpha08 08/03/2010 23:30


C'est vrai qu'il y a encore des progrès à faire concernant les maltraitances faites aux femmes mais que de changements positifs pour les Françaises en 60 ans à peine ! Quand je pense que ma
grand-mère a connu cette époque où elle n'avait pas le droit de voter ni d'avoir son propre compte bancaire !!
Pour les femmes d'Afrique ou d'Asie malheureusement tant que les soi-disants règles religieuses serviront de lois, ce sera bien difficile de faire évoluer les mentalités. Il y a 19 ans quand
ma fille est née, un marocain que je connais bien m'a dit : "tu continues à travailler ? Chez nous les femmes restent à la maison pour élever les enfants !" Beh oui, il est là le problème
...Beaucoup de progrès à obtenir.


Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche