Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 juin 2010 2 22 /06 /juin /2010 18:42

Accueillir les insectes butineurs (pour les bricoleurs courageux...)

Ces insectes sont tellement diversifiés que de multiples endroits peuvent servir de gîte. Mais pour avoir un endroit accueillant pour les insectes, une règle simple : : laisser des trous !
Si vous désirez alors offrir aux insectes un gîte idéal pour leur reproduction et leur survie, il vous suffit tout simplement de construire avec des matériaux écologiques de véritables maisons à  insectes.

 

Les bottes de tiges creuses ou à moelle

bottes de tiges
©C.Gaumont/Noé
 
 
Pour qui ?

Ces bottes sont destinées à attirer tout un cortège d’insectes cavernicoles : guêpes et abeilles solitaires, véritables pollinisatrices des jardins.

Comment les fabriquer ?

Il suffit d’assembler avec une ficelle ou un fil de fer 10 à 20 tiges creuses (bambou, roseau, carotte sauvage, céleri vivace) ou à moelle (sureau, fusain, églantier, ronce, framboisier…) de 10 à 20 cm de long et de 2 à 12 mm de diamètre. Vous pouvez également créer des fagots mixtes avec à la fois des tiges à moelle et des tiges creuses. Chaque tige doit être bouchée à une extrémité avec de la terre ou de l’argile (en revanche, avec le roseau ou le bambou, il vous suffit de couper les tronçons au niveau des noeuds : plus la peine alors de les boucher). Vous pouvez ainsi fixer avec une ficelle ou un fil de fer les bottes sur un arbre par pair ou alors sur un piquet, l’une placée à l’horizontale, l’autre à la verticale.
 

La buche percée

bûche percée
©F.Fève/biosphoto
 
 
Pour qui ?

Les bûches percées constituent un véritable abri pour les abeilles et les guêpes solitaires qui viennent y pondre leurs œufs dans les loges déjà toutes creusées.

Comment la fabriquer ?


Il suffit de creuser des trous de différentes tailles avec une perceuse dans une bûche coupée en deux de bois dur (chêne, charme, châtaignier, hêtre,…), de 15 à 20 cm d’épaisseur. Les trous doivent être de 2 à 15 mm de diamètre, distants de 1 à 2 cm et profonds de 5 à 10 cm sans percer jusqu’au fond la bûche (pour éviter les courants d’air). Placez ensuite cette bûche à l’abri des intempéries et de préférence au soleil. Vous pouvez la poser sur le sol ou alors la fixer à un piquet.
 

Le nichoir à insectes

nichoir à insectes
©J.Venot/biosphoto
 
 
Pour qui ?

Cet abri à insectes est destiné non seulement aux hyménoptères (guêpes et abeilles solitaires), mais aussi à d’autres insectes comme les coccinelles de votre jardin.

Comment le fabriquer ?

Tout d’abord créez l’armature de la boîte en fabriquant un cadre en bois, puis fixez le fond de la boîte. Pour ce faire peu importe la taille de la boîte, l’essentiel est d’utiliser du bois dur non traité type chêne, châtaignier, hêtre ou charme par exemple.
Entasser ensuite des tiges creuses (à moelle ou à sureau) et des bouts de bois dans la boîte. Ces tiges n’ont pas besoin d’être bouchées à leur extrémité, le fond de la boite jouant ce rôle. Veillez à suspendre la boîte à l’abri du vent à l’aide d’un crochet sur un arbre, ou fixée à un piquet à 2 ou 3 mètres de hauteur, de préférence au soleil. L’idéal est de la placer près des fleurs de votre jardin afin que les insectes pollinisateurs puissent aller butiner de fleurs en fleurs.
 
Voilà, je vous ai tout dit, en espérant que cela donnera des idées à quelques uns d'entre vous.Sur ce, je vous souhaite une bonne soirée. Vous avez vu, le beau temps est revenu , heureusement pour le moral....
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jasonlouisxi 26/06/2010 22:36



j'ai lu récemment que les abeilles disparaissaient à une une vitesse impressionante


c'est inquiétant quand même


bonne soirée   JL



philae 26/06/2010 09:58



c'est très intéressant vous êtes une spécialiste meci pour le partage



Cathline 25/06/2010 21:11



je repasserai consulter ton article de plus près  en attendant bonne soirée  bises Cath



Danielle 24/06/2010 17:13



Bonjour Anilou, alors, l'heure de la guérison approche maintenant, tu as fait une bonne partie du chemin. As-tu récupéré ton marin ? Bien bronzé et reposé ? Je lis tes articles sur les insectes,
mais je ne fais pas ami-ami avec eux, chacun chez soi ... Je te fais des gros bisous amicaux. Danielle



ANILOU 24/06/2010 18:48



Bonjour Danielle, ça y est j'ai fait la moitié, encore 15 jours, on m'enlève le plâtre le 9.07. Et la semaine prochaine les jumelles de 13 ans débarquent....Mais elles vont m'aider, une adore
repasser et l'autre cuisiner...Et elles auront un billet pour le camp d'équitation qui va suivre, ainsi tout le monde est content. Oui, j'ai récupéré mon marin, effectivement bien bronzé et je ne
m'en fais pas pour lui, il a bien profité aussi..., il ne veut pas se peser c'est tout dire... je suppose que vous avez chaud car même ici, il  fait très beau. Gros bisous



Danielle 24/06/2010 14:05



bonjour Anilou très intéressant ton blog , j'aime jardiner et justement çà tombe bien que tu nous expliques le comment faire cela m'interesse. merci beaucoup Amitié



Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche