Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 17:43
Plus facile à dire qu'à faire... Et pourtant, surtout pas se plaindre, il y a beaucoup plus malheureux que nous. Les dégats matériels ne sont rien à côté du malheur de ces gens qui ont tout perdu et même des êtres chers, cela relativise tout. Du coup, mes démarches pour faire une declaration me semblent dérisoires, et pourtant elle n'est pas encore faite ni au téléphone ni sur place en raison du nombre de personnes....Patience, on a 5 jours.
Pour faire diversion, je partage avec vous quelques citations que ma belle-soeur m'a envoyée ce matin pour sourire malgré tout.

  RENCONTRES  
  - Astronaute recherche femme lunatique.
  - Artificier cherche femme canon.
  - Sourd rencontrerait sourde pour trouver terrain d'entente.
  - Jeune homme désintéressé épouserait jeune fille laide même fortunée.
  - Abeille épouserait frelon. Lune de miel assurée.
  
  EMPLOI  
  - Metteur en scène cherche nain pour rôle dans court métrage.
  - On recherche deux hommes de paille (1 grand, 1 petit) pour tirage au sort.
  - Cannibale mélomane cherche travail dans opéra-bouffe.
  - Offre bonne place de gardien de vaches. Paiement par traites.
  - Inventeur produit amaigrissant cherche grossiste.
  
  ACHAT - VENTE 
  - Cause fausse alerte, vends cercueil en ébène, jamais servi.
  - Chien à vendre : mange n'importe quoi. Adore les enfants.

  DIVERS
  - Homme sans histoires recherche éditeur pour devenir écrivain.
  - Souffrant d'insomnies, échangerais matelas de plumes contre sommeil de plomb
  - Échangerais voiture de sport endommagée contre chaise roulante en bon état.

 - Perdu partie haute d'un dentier. Merfi de le reftituer à fon propriétaire auffitôt que poffible.  

 Qui a bien pu écrire toutes ces citations. Si Pierre passe par là, il le reconnaitra sûrement. Je vous souhaite une agréable soirée et viendrai vous voir demain.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dan-ema 20/05/2010 11:59



Je t'ai bien dit que je passe te lire, eh bien, c'est vrai. Et j'en ai chaque fois pour un bon moment. Bisous, @ +++



le p'tit Prince 04/03/2010 08:58


Un p'tit coucou matinal, sans grande inspiration. Avec l'hiver qui se traîne, je gamberge beaucoup, un peu comme la dame de mon article. Ce n'est pas désagréable en soit, mais ce n'est pas dans mon
tempérament donc ça me dérange. Je pense qu'il serait temps que je fasse une pause pour remettre de l'ordredans les connections de mes neurones. Je reviendrais avec le soleil du printemps. A
bientôt bisous.


Tienouz 03/03/2010 21:27


Courage et abnégation voila ce qu'il vous faut a tous. Sachez que je suis de tout coeur avec vous, j'ai connu ces moments en 99 et c'est vrais que le poid des démarches est trés lourd; Trés sympa
tes citation j'aime bien lire ça aprés une journée de taf bonne soirée


Irina 03/03/2010 20:44



Bonsoir Anilou ..

Dieu que c'est plaisant de passer chez toi .. je me suis bien marrée ...celles du dentier et du cercueil .. super ..!!!
Malgré tous les malheurs de certains .. ça fait du bien de rire .. Ne dit-on pas que le rire c'est la santé ..?

Pas trop d'ennuis chez vous  ..?   vous vous en sortez ..?

Merci  pour tes coms .. je sais à présent d'où viennent mes tracas ..!!
apparemment .. je ne serais pas la seule ..!

à un de ces jours ..  Salut .. Irina



mariellen 03/03/2010 19:58


c'est vrai qu'il faut savoir positiver, mais pas toujours évident ni facile, gros bisou$ Anilou, mariellen


Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche