Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 19:52
Thon rouge de l'Atlantique

Comme promis, parlons du thon rouge de l'Atlantique (Thunnus thynnus), on le trouve dans l'Atlantique est et ouest et aussi en Méditérannée. Savez vous, qu'il est à l'origine des sushis les plus demandés. Alors ne mangeons plus de sushis du moins au thon....

Les pêcheries de thon rouge frisent la catastrophe  et l'espèce est près de s'éteindre si les pratiques de pêche ne sont pas interdites. Un moratoire temporaire sur le commerce du thon rouge permettrait à cette espèce fortement menacée car surexploitée, de se reconstituer.

C'est pourquoi le WWF demande aux restaurants et leur chef, aux détaillant et aux consommateurs  d'arrêter de vendre ou de manger le thon rouge jusquà ce qu''il montre des signes de rétablissement.

Nous savons donc ce qu'il nous reste à faire, boudons à notre humble niveau, le thon rouge et les ventes baisseront.

jE VOUS SOUHAITE UNE EXCELLENTE SOIREE

Repost 0
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 19:09

 

Puisque je suis lancée, je continue la liste des pauvres condamnés à disparaître...

 

Les courants marins sous l'effet du réchauffement  obligent  à présent les poissons à se deplacer et nager beaucoup plus loin pour se nourrir. Donc, il n'y a plus seulement les marées noires qui menacent les Manchots de Magellan (Spheniscus magellanicus). 12 des 17 espèces de pingouins sont entrain de disparaître.

On a vu en 2009, des hordes de manchots s'echouer sur les plages autour de Rio de Janeiro, beaucoup très amaigris, ceci étant dû d'après les scientifiques aux changements de courants et de températures. Contraints de se deplacer à plus 'un millier de kilomètres de leur lieu de nidification habituel, à savoir la pointe Sud de l'Argentine, ils arrivent épuisés certains ne peuvant même plus se remettre.

La tortue luth (Dermochelys)  elle, a traversé une centaine de millions d'années, et  pourtant on assiste actuellement à son extinction, elle, qui fût l'un des plus grands reptiles du monde.

Elle decline particulièrement dans le Pacifique, où il reste à peine 2300 femelles adultes, c'est donc l'espèce la plus menacée parmi les tortues marines.

C'est la hausse du niveau des mers et les températures sur les plages de l'Atlantique menacent les tortues et leurs petits. La température du nid ayant un fort impact sur le sexe des tortues, il s'avère que la tendance au réchauffement des nids réduit considérablement le nombre de mâles.

Les tortues en Atlantique semblent moins menacées mais elles declinent aussi car souvent prises au piège des filets de pêche

Demain, nous parlerons du thon rouge, mais là nous pouvons, si nous le désirons, avoir un impact....

En espérant que ce sujet vous plait, car il faut en parler quandil est encore temps, je vous souhaite une bonne soirée.

Repost 0
10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 18:35

 

 

Merci Soakette  je suis très contente de ton badge et j'essaierai d'en être digne. C'est vrai que l'environnement m'intéresse au plus haut point surtout aussi parce que j'ai des petits-enfants certains, de ton âge.  (même si je suis une jeune grand-mère). C'est pourquoi d'ailleurs j'aprécie ton blog, il est varié distrayant, fait d'anecdotes de ta vie quotidienne et de plus illustré avec talent.. Ce qui me chagrine souvent, c'est quel monde allons nous laisser à nos enfants et à nos petits-enfants ? En même temps, je suis résolument optimiste, car on assiste à une  une prise de conscience timide mais réelle  3.jpg  Sur la lancée, je continue donc ma liste des animaux en voie de disparition, après le tigre, l'ours polaire et le gorille des montagnes, parlons du morse.

 

 

 

 

Le morse du Pacifique (Odobenus rosmarus divergens) occupe essentiellement le Détroit du Béring et la Mer de Chukchi en Arctique. C'est une victime récente du changement climatique. En effet, on a trouvé en septembre dernier plus de 200 morses sans vie sur les rives de la mer de Chukchi, le long de la côte nord-ouest de l'Alaska. Car c'est sur la banquise que ces animaux s'arretent pour se reposer, mettre bas et nourrir leurs petits à l'abri des prédateurs. Malheureusement, la fonte des glaces de l'Arctique réduit là aussi l'habitat du morse c'est pourquoi, il fait lui aussi, à présent, partie des Espèces menacées.

Demain, je vous parlerai du manchot de Magellan.

 

Repost 0
9 mai 2010 7 09 /05 /mai /2010 17:53

 

Continuons à parler des espèces en voie de disparition. En effet, si  le réchauffement de l'Artique se poursuit toujours au même rythme, nous assiterons à la disparition de nombreux ours polaires au cours du siècle à venir.

D'ailleurs ces ours (Ursus maritimus) sont à présent les icônes symboliques des animaux sacrifiés suite à leur perte d'habitat elle même due au changement climatique

 

 

 

 

 

 

• Les scientifiques considèrent les gorilles des montagnes, dont le nombre n’excède pas 720 à l’état sauvage, comme étant une sous-espèce de gorilles en danger critique de disparition.
• Plus de 200 individus vivent dans le Parc National de Virunga, situé dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, à la frontière du Rwanda et de l’Ouganda. Un conflit armé sévit dans certaines zones autour du parc, les gorilles en faisant les frais sous forme de perte d’habitat et de transformation en viande de brousse.
• Les efforts de préservation ont conduit à une augmentation de 14% au sein de la population de Virunga au cours des dernières douze années, alors que la population de gorilles des montagnes de la Forêt Impénétrable de Bwindi en Ouganda, a vu son nombre croître de 12% au cours de la dernière décennie.
• Malgré ce succès, le statut du gorille des montagnes reste fragile. (WWF)

Demain, je vous parlerai d'autres espèces encore en  péril,mais on les connait tous plus ou moins. Mais une simple prise de conscience rend déjà plus attentif à ce qu'on fait ou on achète.

Je vous souhaite une bonne fin de soirée.

 

 

 

Repost 0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 17:10

 

Etant abonnée à WWF, je reçois régulièrement des nouvelles que j'ai envie de partager avec vous, car je sais que ceux qui me lisent sont sensibles à l'(environnement.

Je sais, je passe du coq à l'âne des Bodin's sujet rigolo à un sujet bien plus grâve mais c'est important d'en parler. Au sujet ds Bodin's un bloggeur m'a averti d'une erreur, en effet il s'agit de Jean Christian et non Jean Christophe Fraiscinet.

 

 

 

Les tigres, les ours polaires et le thon rouge figurent parmi les espèces les plus menacées en 2010 alors que les changements climatiques émergent de plus en plus clairement comme une véritable menace.
Le WWF a publié une liste des dix espèces les plus menacées en 2010. Celles-ci, ainsi que beaucoup d’autres espèces, se trouvent bien plus à risque qu’auparavant du fait de la perte de leurs habitats, du braconnage et des menaces liées aux changements climatiques.
« Nous disposons cette année d’une fenêtre d’opportunité au moyen de laquelle pouvoir prendre les devants et sauver quelques animaux, parmi les plus splendides de la planète, de l’extinction », déclare Dr Richard Dixon, Directeur du WWF Ecosse.
« Nous demandons à tous ceux qui souhaitent vivre dans un monde peuplé également par des tigres, des ours polaires et des pandas d’inscrire dans leurs résolutions de nouvelle année d’aider à sauver ces espèces merveilleuses et menacées avant qu’il ne soit trop tard ».

AUJOURD4HUI PARLONS DES TIGRES

• De nouvelles études mettent à jour qu’il ne resterait plus que 3 200 tigres (Panthera tigris) à l’état sauvage.
• Les tigres occupent moins de 7% de leur territoire initial, qui a diminué de 40% au cours des dix dernières années.
• La déforestation continue et le braconnage endémique pourraient faire subir à certaines populations de tigres d’Asie le même sort que connurent leurs cousins maintenant défunts de Java ou de Bali. Les tigres sont chassés pour certaines parties de leur corps, qui sont utilisées par la médecine traditionnelle chinoise, leurs peaux étant également très prisées.
• De plus, la montée des eaux de la mer, due aux changements climatiques, menace les mangroves, habitat d’une population clé de tigres dans les Sundarbans, au Bangladesh et en Inde

Demain, ce sera le tour des ours polaires car il y a 10 espèces vraiment en danger.

J'essaierai ce week-end d'aller vous voir et je vous souhaite une bonne soirée.

Repost 0
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 21:00

Oui, je suis allée au ciné cet après-midi avec mon amie attitrée ciné. Mais oui, j'ai des copines shopping, d'autres où on refait le monde d'autres encore où on s'échange les bouquins et on en parle trois heures mais elle c'est essentiellement ciné car on a les mêmes goûts et cela finit souvent autour d'un café gourmand et on réinvente l'histoire. Bref, je me suis régalée. Attention, si vous voulez voir un sujet grâve ou une reflexion sur l'avenir de l'homme voire de l'espèce humaine s'abstenir. C'est juste pour rire, rien à refléchir mais parfois, franchement ça fait du bien.

Ce film, vous le n'avez pas encore vu à moins d'habiter dans le centre, je vous expliquerai pourquoi.

L’histoire ?

Amélie aurait bien voulu voir le jour à Paris dans un quartier chic. Sa maman aurait ressemblé à une princesse et son papa tel le président de la République aurait eu un costume et une cravate. Ils auraient habité dans une belle grande maison comme  un château avec plein de lumières et des beaux rideaux rouges . Mais on ne lui a pas demandé son avis, elle va naître dans les champs au milieu des abeilles et sa vie à elle ne va pas être un long fleuve tranquille.....

Cette suite à « mariage chez les Bodin’s » que vous connaissez certainement, est tout aussi respectueuse de l’univers des personnages créés sur scène voilà 15 ans avec plus de 3000 représentations à leur actif , dans toute la francophonie (France, Québec, Belgique, Suisse, Dom Tom Afrique).

Tourné dans le Centre, nous avons donc le privilège de voir  ce film depuis le 26 avril mais il sortira bientôt partout dès le 26 mai. Et vous pouvez le voir sans problème si vous voulez rire sans pour une fois, vous triturer les méninges, de temps en temps ça me suffit.

Maintenant , si on a vu la pièce de théâtre  ou le film précédent, toute la difficulté c’est de rester cohérent tout en écrivant une histoire nouvelle qui accroche, un fil conducteur en quelque sorte. D’autant plus  que le film précédent s’attachait à garder les dialogues des scketches de théâtre, alors que celui-ci innove totalement, et malgré tout, il arrive à nous surprendre,

Donc Jean-Christophe Fraiscinet (acteur et scénariste) a réussi son objectif.

Mais d’où sortent donc les Bodins ? Pour ceux, peu nombreux, qui ne connaissent pas encore...D’abord de l’imaginaire de l’écrivain Vincent Dubois qui a d’abord créé le personnage de la Maria Bodin. Puis d’une rencontre, en 1994, au festival de Villard de Lens entre l’écrivain et Jean Christophe Fraiscinet.Tous deux comédiens,  auteurs metteurs en scène créeront le duo des Bodins et  la compagnie du même nom à Abilly en Touraine. Les spectacles, primés dans différents festivals  ont ainsi tenu l’affiche durant de longs mois  dans de grands théâtres parisiens. Le dernier spectacle « Les Bodin’s Bienvenue à la capitale » a réuni plus de 250 000 spectacteurs. Et rappelons que depuis 6 ans au mois de juillet, la Compagnie joue dans sa région « Les Bodin’s grandeur nature »  dans une ferme tourangelle, en plein air  et à guichet fermé devant 20 000 personnes. Chacun des spectacles a été vendu sous forme de DVD (500 000 DVD vendus à ce jour) ne manquaient plus que des films.Leur rencontre avec le réalisateur  Eric Le Roch a permis ce dernier défi avec deux longs métrages. Le premier « mariage chez les Bodin’s s’est retrouvé deuxième film le plus rentable en 2008 après «Bienvenue chez  les Ch’tis »

Ce dernier définit son film, non sans humour comme  « Avatar avec plus d’effets spéciaux, le Parrain avec plus de Mozarella, la Grande Vadrouille avec plus de campagne et la Boum avec plus d’explosifs... »

Voilà, j'espère que je vous ai donné envie d'aller le voir. Je passerai vous voir vendredi, car demain direction Reims chercher des bulles pour les copains et nous aussi bien sûr.

Au plaisir de vous lire, je vous souhaite une excellente soirée.

 

Repost 0
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 12:35

 

 

 

 

J’espère que vous avez passé un beau week-end de premier mai,

même si le beau temps pour beaucoup d’entre vous n’était pas au

rendez-vous. Nous, nous avions été conviés à  fêter les 50 ans

d’un ami, la convivialité et l’ambiance ont largement remplacé

 le soleil manquant et les bulles peut-être bien aussi...

Heureusement qu’il y avait dimanche pour se remettre car

on ne  ferait pas ça tous les jours et on tomberait vite malade...

A ce propos, j’ai pu lire que les laboratoires recrutaient des

volontaires pour tester les médicaments. Et en 10 ans

le nombre  de volontaires a fondu de 40 % en France. Alors pour

pallier à ce manque de personnes acceptant de tester des

médicaments non encore commercialisés, vous allez bientôt voir

apparaître des campagnes d’information sous forme d’affichage et

un site d’internet sera lancé. On pourra donc trouver toutes les

informations en ligne si on le souhaite. En effet, les essais

cliniques sont ndispensables sur l’homme avant leur

homologation, ceci pour améliorer le diagnostic ou les traitements

existants. Le but étant  bien sûr de faire avancer la science.

Je savais que cela existait  déjà dans les prisons , et j’avais lu aussi

un article il y a quelques temps qui parlait d’étudiants qui

acceptaient un séjour court en clinique pour faire des tests et ainsi

arrondir leur fin de mois.

Tout cela me laisse dubitative. Franchement, je suis portée vers les

 

autres, je tâche à mon humble niveau d’aider efficacement quand

 

l’occasion s’en présente, mais de là à ingurgiter des produits

 

chimiques dont on ne maitrise pas encore les effets , je ne m’en

 

sens absolument pas le courage et du coup je ne suis pas fière car

 

des cobayes il en faut bien...Alors, qu’en pensez vous ? Que feriez

 

vous ? Bon sujet du lundi...Comme il pleut ici, je vous souhaite un

 

bon après-midi et une bonne soirée. Je pense trouver le temps de

vous lire demain et après-demain

 

 

 

 

Repost 0
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 18:48

 

 

 

ET BON REPOS.  A  BIENTOT

Repost 0
29 avril 2010 4 29 /04 /avril /2010 14:20

 

Je suis absolument furieuse, car cela fait deux heures que je bataille pour vous mettre le reste des photos et je crois avoir compris qu'en fait on n'a pas le droit. Hier, j'ai fait un simple copié-collé en passant par WORD, j'aurais du tout mettre. Aujourd'hui, il ya bien la fonction copié mais collé ne fonctionne pas. Je sais, il y sûrement d'autres façons de faire, j'avoue avoir été tentée d'appeler Gilbert à la rescousse mais j'ai opté pour une autre solution en vous mettant l'adresse du site. Je vous la recopie  en espérant ne pas faire d'erreurs car là aussi le copié collé ne marche pas....

http://www.boston.com/bigpicture/2010/04/more_from_eyjafjallajokull.html

Je suis d'autant plus fâchée que j'ai perdu beaucoup de temps et ne vais pas pouvoir vous lire. Il y a des jours comme ça. Bonne fin de journée toujours ensoleillée.

Repost 0
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 09:53

 

Comme les cendres provenant de Eyjafjallajökull volcan en Islande a continué à garder l'espace aérien européen fermé le week-end, affectant des millions de voyageurs du monde entier, certains organismes gouvernementaux et les compagnies aériennes sont affrontés au cours des interdictions de vol. Certains l'espace aérien réglementé est maintenant en train de s'ouvrir et de certains vols limitée sont autorisés maintenant que les compagnies aériennes font pression pour la capacité de juger des conditions de sécurité pour eux-mêmes. Le volcan continue à gronder et à lancer des cendres vers le ciel, si à un rythme légèrement diminué maintenant, comme le panache de cendres de dispersion a diminué de près du sol, et l'Organisation mondiale de la Santé a émis une alerte sanitaire pour les Européens souffrant de problèmes respiratoires. Recueilli voici quelques images de l'Islande au cours des quelques derniers jours. (total de 35 photos)

Lightning traînées dans le ciel comme des coulées de lave d'un volcan en Eyjafjallajokul 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson)

Le volcan en Islande Eyjafjallajökull glacier sud envoie des cendres dans l'air juste avant le coucher du soleil le vendredi, avril 16 mai 2010. dérives épaisse couche de cendres volcaniques ont recouvert certaines régions rurales de l'Islande, le vendredi comme un vaste panache invisible de grain dérivé sur l'Europe, de vider le ciel d'avions et d'envoyer des centaines de milliers à la recherche de chambres d'hôtel, billets de train ou des voitures de location. (Photo AP / Gauti Brynjar) #

Voir le téléobjectif de la ferme à proximité du volcan Eyjafjallajökull car il continue de Bûlow fumée et les cendres lors d'une éruption fin le 17 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #

Une voiture est vu au volant près de Kirkjubaejarklaustur, Islande, à travers les cendres de l'éruption du volcan sous le glacier Eyjafjallajökull le jeudi 15 avril 2010. (Photo AP / Oskarsson Omar) #

Des morceaux de glace d'une inondation glaciaire provoquée par une éruption volcanique se situent en face de l'éruption du volcan-encore près Eyjafjallajokul le 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

Ash recouvre la végétation dans Eyjafjallasveit, sud de l'Islande le 17 avril 2010. (REUTERS / Ingolfur Juliusson) #

Cette photo aérienne montre le volcan Eyjafjallajökull tourbillons de fumée et de cendres, le 17 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #

Une femme se tient près d'une cascade qui a été sali par les cendres qui se sont accumulés depuis le panache d'un volcan en éruption près Eyjafjallajökull, l'Islande, le 18 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

lutter contre les chevaux près de la ville de Sulfoss, l'Islande comme un volcan en éruption Eyjafjallajökull le 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

Farmer Thorarinn Olafsson essaie d'attirer son cheval à l'écurie comme un nuage de cendre noire métiers généraux dans Drangshlid à Eyjafjöll le 17 avril 2010. (REUTERS / Ingolfur Juliusson) #

Un petit avion (en haut à gauche) vole de fumée et de cendres dernières gonflées d'un volcan en Eyjafjallajokul, l'Islande, le 17 avril 2010. (REUTERS / Lucas Jackson) #

La fumée s'élève d'un volcan en Eyjafjallajökull le 16 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #

Le soleil se couche dans un ciel saupoudré de cendre, sur le lac Léman, comme le montre le vignoble en terrasses de Lavaux, patrimoine de l'UNESCO en Suisse, le 17 avril 2010. (Coffrini FABRICE / AFP / Getty Images) #

Le volcan en Islande Eyjafjallajökull glacier sud envoie des cendres dans l'air le samedi 17 avril 2010. (Photo AP / Gauti Brynjar) #

Les agriculteurs font équipe pour sauver du bétail de l'exposition aux cendres volcaniques toxiques dans une ferme de Nupur, l'Islande, le volcan en Islande Eyjafjallajökull glacier sud envoie des cendres dans l'air le samedi 17 avril 2010. (Photo AP / Gauti Brynjar) #

Une équipe de secours aide les propriétaires terriens pour effacer la cendre volcanique d'un toit en Seljavellir, l'Islande, le 18 avril 2010. (KOLBEINS HALLDOR / AFP / Getty Images) #
Impressionnant. Demain, je vous montrerai le reste des photos. C'est un ami qui me les a envoyées par mail et ma foi, j'ai fait un essai de les restituer sur le blog. Ca a marché, je fais donc des progrès...
La morale de cette histoire, c'est encore un grand pied de nez de dame nature qui se moque bien de nous. et cela remet les pendules à l'heure nous ne sommes RIEN que des petits pantins se croyant intelligents et forts pour certains mais je crois bien que nos malheurs ne font que commencer...
Que cela ne vousempêche pas de passer une belle journée encore ensoleillée et au plaisir de vous lire.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche