Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 09:06

Je vous souhaite en plus, encore une belle journée ensoleillée, pour jardiner, prendre des photos, faire du shopping ou le ménage, malheureusement il nous poursuit celui-là. Ou alors vous êtes au travail et la journée vous paraitra moins longue dans ce cas. En tout cas, moi je suis flappie, je ressemble au chat ci-dessus non pas le rêveur qui domine, l'autre dessous..il me va bien.

Après une semaine avec des jumelles débordantes de vie et de bêtises aussi, je n'aspire qu'à une chose : NE RIEN FAIRE. au moins une journée et pouvoir vous rendre visite car j'ai pris du retard. Ce qui m'amuse c'est qu'une semaine sans article, le seuil de confiance dégringole chez over, mais je m'en fiche cela n'a jamais été mon souci majeur.

J'espère que demain, je vous  trouverai un article original, en attendant passez une bonne journée 

Repost 0
17 avril 2010 6 17 /04 /avril /2010 09:17

DSC01403.JPG

 

 

Oui, je sais, et alors ?  le repassage n'est toujours pas fait. Et ce n'est pas vous qui allez me le faire, vous vous ne pensez qu'à manger et dormir. Je parle à mes chats bien sûr, qu'alliez vous penser ?

Et ce n'est pas la semaine prochaine, que j'aurai plus de temps. Mais enfin j'ai passé une semaine super avec ma petite fille de 16 ans, faite de grandes questions et  de fou-rires, et bien ne vous fiez pas aux apparences, les ados sont encore romantiques, timides réservées voire pudiques malgré des extérieurs affranchis. et demain, les jumelles de 14 ans arrivent. Je crois que je vais carrément faire une pause d'une semaine pour les articles, ce qui me permettra d'aller au moins vous lire et vous ecrire.

Petite anecdote marrante. Mercredi dernier, j'avais enmenné ma petite fille 3 ans et demi au théâtre voir "Mêmepaspeur" une belle histoire autour du thème des disparus et des gens aussi qui vivent dehors. Elle n'a pas tout compris bien sûr mais on a pu en parler après. Mais ce n'est pas cela que je voulais vous raconter.

Depuis peu, (en fait depuis les articles sur le film de "la rafle") j'ai une nouvelle copinaute . Plein de points communs, normal on faisait le même métier....Dans mes favs, elle est sous "monique" et son site est intéressant car eclectique et les amoureuses de dessin ou de broderie y trouveront leur plaisir aussi.

Et bien, figurez vous que nous étions installées dans ce théâtre dans la même rangée ma petite fille était installée près de son mari. Et c'est en lisant son article qui parlait de la pièce que nous avons réalisé cela. C'est quand même bête de s'être loupées ainsi. Mais ce n'est que partie remise... car j'ai vu qu'elle se deplace pas mal.

Sinon, j'ai vu "la rafle" avec la grande cette fois, poignant malgré quelques inexactitudes. En tout cas elle m'a dit qu' elle a mieux compris toute cette horreur que les cours n'arrivent pas à exprimer.

Voilà, je vous souhaite un excellent week-end, il parait qu'il va même faire beau....

Repost 0
13 avril 2010 2 13 /04 /avril /2010 10:20

Jardin des plantes

 

Savez vous que depuis le 20 Mars, le jardin des Plantes qui borde le Museum  national d’Histoire naturelle,  a créé son site internet, ceci  pour pouvoir découvrir en ligne la diversité de ses plantes et de permettre aux passionnés de créer un blog de jardinage.Ce site sera donc évolutif mais aussi participatif. Les amoureux de botanique et de nature pourront donc consulter ce site sur :

http://www.jardindes plantes.net/ Voilà ce qu’on peut lire :

«L’une des missions du Jardin des plantes est de contribuer à la diffusion des connaissances scientifiques vers le grand public. Avec ce site web, nous souhaitons sensibiliser plus de personnes aux enjeux liés à la biodiversité et aider les passionnés »

La visite virtuelle propose entre autres des fiches pédagogiques des plantes, des vidéos ou techniciens et jardiniers expliquent comment ils embellissent leur jardin,des podgasts pour guider le visiteur dans sa ballade à travers les différentes allées.Cette visite sera remise à jour régulièrement au fil des saisons.

Autre nouveauté, celle de « mon jardin » où les passionnés de nature pourront créer leur profil et ouvrir un blog pour discuter avec d’autres passionnés. On pourra donner ou recevoir des conseils, présenter son jardin etc...Donc une communauté de « jardinautes » qui pourra s’entr’aider dans la conception ou l’entretien d’un jardin en contribuant à l’évolution de ce site par l’ajout de photos entre autres.

Puis, plus tard d’autres parties du Muséum d’histoire naturelle (dont le Jardin des Plantes fait partie) auront également leur propre site. Donc nous pourrons voir la ménagerie ou la galerie de l’évolution, virtuellement certes mais cela peut être diablement intéressant pour les enfants notamment.

Pour l’instant, les serres du Jardin des plantes, qui étaient en travaux depuis de longues années vont enfin rouvrir  leurs portes au public dès le 2 juin prochain.

Je suis sûre que celà interessera quelques uns d’entre vous qui adorent le jardinage et les plantes.

En attendant, je vais me replonger (avec ma grande « petite fille ») dans PICASSO avec GUERNICA sujet d’Arts plastique ça me va bien, et peut-être cela me donnera une occasion d’en faire un article. En attendant, je vous souhaite une belle journée ensoleillée en espérant trouver le temps d’aller vous voir mais entre tout le va et vient durant les vacances, ce n’est pas gagné.

 

Repost 0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 13:10

 

Vous vous souvenez de Nicolas Philibert, celui qui a rélisé le beau film « Etre et avoir » ?  Il en a réalisé un autre,(en salle depuis mercredi) cette fois non sur les enfants mais sur une orang-outan de 40 ans qui réside à la ménagerie du Jardin des Plantes.

Elle se prénomme Nénette et tous les jours de la semaine, hiver comme été elle voit défiler des centaines de visiteurs  qui l’observent  ou lui parlent parfois et ce, depuis 37 ans déjà.

Elle a connu trois compagnons auxquels elle a survécu et elle a donné le jour à quattre petits.

A présent, elle passe son temps à observer ceux qui l’épient et parlent d’elle à la troisième personne et si elle comprenait ? .... En tout cas, elle a ses humeurs , les soigneurs repèrent dès le matin si elle est de bonne humeur.

Mais 70 minutes  portant sur une vieille guenon filmée à travers une cage vitrée n’est ce pas ennuyeux à la longue ? Et bien, il parait que non et qu’elle arrive même à vous captiver, c’est le comble....

On ne voit pas les personnes qui scrutent la guenon mais leurs commentaires sont restitués par une bande son.

On peut aussi la voir en vrai, tous les jours puisqu’elle est la vedette de la ménagerie du Jardin des Plantes de Paris, au Muséum d’histoire naturelle depuis 1972.

Nicolas Philibert explique que c’est un documentaire et aussi «  un film sur notre voyeurisme » On peut bien sûr dénoncer l’enfermement des zoos, mais bien souvent, de nos jours ils contribuent à la  sauvegarde des animaux menacés tel le Zoo de Beauval. Et le personnel soignant veille à leur bien-être ce qui n’était pas à l’ordre du jour il y a 30 ans.

Ce que N. Philibert a voulu mettre en avant, c’est, notre regard sur les animaux, plutôt que sur les animaux eux-mêmes. La vitre grâce à laquelle on observe Nénette  sans danger  nous sépare d’elle tout en étant très proche , ce face à face engendre le respect et fait aussi toucher du doigt la grande vulnérabilité de ces singes en voie de disparition pour plusieurs raisons : la déforestation massive, l’industrialisation de l’huile de palme et aussi malheureusement le braconnage.

Dans le film elle est plutôt placide, ce qui arrange le réalisateur qui veut qu’on prête attention aux nombreux commentaires. D’ailleurs, dans la nature ils ne sont guère plus remuants contrairement aux chimpanzés. Il faut savoir aussi, que ces nombreuses visites la distraient et lui évitent la monotonie des jours qui passent...Elle aussi  est au zoo........ Mais on la trouve souvent perchée sur sa mezzanine peut-être en souvenir  de la jungle de Bornéo où elle vivait en liberté  dans les arbres.

N. Philibert l’a filmée selon ses dires « comme la Joconde. Une personnalité étrange qui demeure mystérieuse jusqu’au bout ».

En tout cas, aimant les orangs-outans, je sais que j’irai le voir et si quelqu’un d’entre vous l’a déjà vu je serais ravie d’avoir son avis.

La petite tornade repart ce soir et j’aurai sûrement le temps d’aller vous voir enfin demain si tout va bien. En attendant je vous souhaite un bel après-midi ensoleillé comme par chez nous.

 

Repost 0
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 15:31

 

Les fêtes de pâques sont passées et il y a eu pour certains....overdose de chocolat. Alors est ce un bien ou un mal ? Devons nous culpabiliser ? Est ce que la balance va se venger ? Et bien, pas du tout, d’après les dernières études parues dans Sciences Avenir.

En effet, une quantité raisonnable de chocolat consommée quotidiennement diminuerait le risque d’accident vasculaire cérébral. Ouf, je peux donc continuer à prendre mon petit morceau de chocolat noir avec un café juste après le repas de midi.

Pour être plus précise, ce sont les anti-oxydants contenus dans le cacao, qui aident à éviter les plaques d’athérome dans les artères. Selon cette étude, ils freinent aussi l’agrégation des plaquettes, qui provoquent des caillots sanguins, et ont une action vasodilatatrice.

Mais attention, sont recommandés : le cacao  et le chocolat noir avec 70% de cacao au moins. Pas de chocolat blanc...

Une étude épidémiologique menée près de 10 ans en Allemagne sur 20 000 personnes agées de 35 à 65 ans sans problème cardiovasculaire a suivi l’évolution de leur pression artérielle, de  leur poids, de leur mode de vie et de  leur alimentation.

Les volontaires ont été classés en groupe en fonction de leur consommation journalière de chocolat, allant de 1,7g pour les plus petits consommateurs à 7,5g pour les gourmands.

Et surprise, c’est dans ce dernier groupe que le risque de crise cardiaque et d’AVC est le plus faible.Pour les plus gros mangeurs de chocolat, le risque d’AVC diminue de 48% par rapport aux plus petits consommateurs soit les plus raisonnables.Et il est réduit de 27% pour les crises cardiaques. Mais c’est le monde à l’envers.... A quoi ça sert alors de se raisonner ? ?

Ces chiffres sont bien sûr obtenus après ajustement du facteur âge, tabagisme, alimentation etc...

Les grands consommateurs de chocolat ont aussi une pression artérielle plus basse que les autres.

Sur 1500 participants interrogés, dans  cette étude, 57% ont déclaré préférer le chocolat au lait et 24% le chocolat noir.

Mais attention, les médecins allemands rappelent toutefois que le chocolat ne peut pas être rajouté invariablement à l’alimentation quotidienne sans tenir compte de son ajout en calorie. Ce serait trop facile ! N’empêche, j’ai retenu que de petites quantités de chocolat (noir de préférence) étaient recommandées pour prévenir les risques cardio-vasculaires. Bien sûr,il faut encore attendre le résultat d’essais comparables à ceux pratiqués pour vérifier l’efficacité d’un médicament alors seulement on aura le feu vert....Mais je n’attendrai pas jusque là pour être convaincue et je vous fais profiter de cette bonne nouvelle, enfin ceux qui ne le savaient pas....

Je vous souhaite une bonne journée déjà bien entamée mais ici, il fait beau et de plus la petite tornade est arrivée et ça déménage...Mais là oh miracle, elle dort.....  

 

Repost 0
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 09:52

A tous, passez un bon long week-end en famille ou entre amis ou avec un bon livre peu importe, appréciez la vie, elle est belle....

Repost 0
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 16:37

 

A L’OCCASION DU LANCEMENT DE LA SEMAINE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, 1600 PANDAS MANIFESTENT PLACE DE LA RÉVOLUTION À BESANÇON, LE JEUDI 1ER AVRIL 2010, DE 9H À 19H.

Parce que 2010 est l’année de la biodiversité, parce quela le 1er avril marque le lancement de  Semaine du développement durable, la ville de Besançon s’est engagée auprès du WWF-France et du Muséum de la Citadelle, en accueillant ce jour là l’exposition insolite de 1600 pandas dès 9h du matin, place de la Révolution.

Soigneusement protégés du public, assis ou sur leurs quatre pattes, jetant un regard étonné sur cet environnement bien éloigné de leur biotope touffu habituel, ces pandas seront là pour témoigner de la fragilité de la biodiversité.

Une “réunion de famille” symbolique qui prend toute sa signification lorsqu’on réalise que l’ensemble d’une espèce peut ainsi être regroupé en un seul lieu.

De quoi être interpellé et prendre conscience que sur 41 500 espèces aujourd’hui répertoriées, 16 000 sont menacées d’extinction.

Les 1600 pandas constituent une exposition itinérante qui permet de sensibiliser le grand public aux enjeux de la biodiversité. Au petit matin, 1600 sculptures de pandas en papier mâché prennent place au cœur de la ville. Elles représentent les 1600 derniers pandas vivants dans le monde à l’état sauvage et par extension, l’ensemble espèces aujourd’hui menacées d’extinction.

Les pandas ont déjà été exposés dans plusieurs villes de France et continuent leur périple avec un message à porter d’autant plus fort pour 2010 qui a été désignée « Année mondiale de la biodiversité ». Fuyant tout catastrophisme, cette exposition vise à surprendre le grand public afin de sensibiliser les petits comme les grands aux enjeux de la biodiversité dans une atmosphère familiale et festive.

« 1600 pandas ! Il ne reste plus que 1600 pandas dans le monde et ils sont aujourd’hui dans votre ville le symbole d’une vérité écologique. Le panda, emblème depuis 50 ans de la première organisation mondiale de protection de l’environnement, représente l’ensemble des espèces menacées. Avec ces 1600 pandas en papier mâché, le WWF-France ne mâche pas ses mots : « il faut préserver notre environnement immédiat et lointain ». En cette Année internationale où nous célébrons la biodiversité, les 1600 pandas sont un appel à la défense du vivant et nous incitent vivement à transmettre à nos enfants une planète vivante et joyeuse. »Serge Orru, Directeur général du WWF-France

Au début, j'ai cru qu'il s'agissait d'un poisson d'avril, puis j'ai compris qu'en fait il s'agit de sculptures de pandas. Je trouve l'idée originale pour une certaine prise de conscience de la disparition progressive d'animaux qui menace notre équilibre naturel. et du coup je partage avec vous ce petit rappel.

Sinon, je me suis octroyé une petite pause ciné avec mon amie et j'ai vu "les invités de mon père" avec entre autres Karin Viard, Michel Aumont Véronique Novak, Valérie Benguigui et surtout Fabrice Luchini que j'adore.

C'est une comédie, on rit souvent c'est aussi un certain regard sur la vieillesse et sur l'immigration clandestine, tout en demi-teinte rien n'est jamais blanc ou noir c'est cela difficulté dans toute décision. Je ne vous raconte pas l'histoire c'est assez difficile d'ailleurs.

J'essaierai de rattraper mon retard pris pour vous lire et je vous souhaite une agréable soirée.

 

Repost 0
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 13:55

Découvrons les papillons !
L'hiver chez les papillons

Le printemps ne va pas tarder à arriver et avec lui de nombreux êtres vivants vont faire leur réapparition. Outre les hirondelles, très connues pour annoncer le printemps (ou parfois pour ne pas le faire ), les papillons aussi sont des emblèmes du retour des beaux jours. Reste un mystère à élucider, comment ont-ils fait pour survivre jusque-là ? Selon les espèces, les papillons hibernent sous différentes formes. Quelques-uns le passent sous forme d’œufs, alors recouverts d’une substance qui les protège de la dessiccation et du froid (Apollon, Cuivré de la verge d’or). Nombreux sont ceux qui le passent sous forme de chenilles (Grand sylvain, Procris), enfouies dans le sol ou dans les débris végétaux. D’autres encore sont pendant la mauvaise saison sous forme de chrysalides (Flambé, Aurore). Enfin, certains comme le Citron, le Robert le diable, ou le Paon du jour passent l’hiver sous leur forme adulte, à l’abri dans des arbres creux, des interstices, des bâtiments et des taillis. Quelle que soit leur forme, beaucoup résistent grâce à un « sérum antigel » contenu dans leur corps. Enfin, quelques espèces font des migrations de plusieurs centaines de kilomètres pour survivre (Vulcain et Belle dame).

Voici un petit rappel très intéressant de la part de "Noé conservation". De mon côté, nous avions construit une "maison à papillons" pour l'hiver mais je crois bien qu'elle a été boudée pourquoi ? Je n'en sais fichtre rien. Pourtant nous l'avons installée selon leurs conseils.

Après ce petit interlude, je vais rejoindre mes pots de peinture et j'espère que demain au plus tard je pourrai venir vous lire les uns et les autres car j'ai pris du retard. Je vous souhaite une bonne fin de journée.

 

Repost 0
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 20:21



N’oublions pas, ce soir entre 20h 30  et 21h 30, éteignons la lumière durant une heure et même débranchez le maximum d’appareils électriques et , selon WWF : «  Faites un geste pour la planète : éteignez vos lumières, allumez vos consciences »

En effet, il s’agit d’un évènement mondial appelé « Earth hour » auquel participeront bon nombre de mairies qui éteindront leur façade. C’est devenu aujourd’hui la plus grande manifestation pour la lutte contre le réchauffement climatique.  L’an dernier, près de 88 pays et 4000 villes avec des centaines de millions  d’habitants ont participé en éteignant leurs lumières durant une heure apportant ainsi leur soutien à la lutte contre le dérèglement climatique.

Mais cette année, il y a un hic. Nous aurons beaucoup à faire car ces messieurs vont rouspéter, ça tombe très mal. En effet, il y a la rencontre Marseille-Bordeaux, finale de la coupe de la ligue. Et la télé retransmet ce match à 21 H. Alors, qui va avoir le dernier mot ? Qui va éteindre ses lumières et qui va regarder le match ? Vous me raconterez.

Chez nous pas de problèmes je fais un bon « Baeckeoffe » (plat alsacien pour les non initiés...) nous seront huit, je suis sauvée car ce n’est pas poli d’ouvrir la télé quand il y a des invités et nous mangerons donc à la lueur de la bougie, ce qui peut être très marrant.

Je vous souhaite un excellent week-end et vous me raconterez ce que vous avez  fait entre 20h 30 et 21h 30....

Repost 0
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 12:07

Le temps me manquant sérieusement, je ne fais pas d’article mais je veux quand-même partager cette relance de WWF (avec du retard...)

LE WWF-FRANCE SE JOINT À LA SEMAINE POUR LES ALTERNATIVES AUX PESTICIDES AFIN D'INTERPELLER LE PUBLIC SUR L'USAGE DES HERBICIDES MÉNAGERS.

Pour sa 5ème édition, la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides accueille des partenaires bien étranges : les Pestes Acides. Trois grands nains de jardins qui chantent à tue-tête la dangerosité des pesticides et notre incrédulité, nous, pauvres humains empesticidés qui subissons chaque jour les pulvérisations de pesticides chimiques.

En France et ailleurs, des collectivités, des entreprises, des associations et bien d’autres acteurs proposent des conférences, des projections de films, des débats, des expositions ou encore des spectacles, des sorties sur le terrain, des visites et portes ouvertes en jardins ou exploitations agricoles...

Le WWF-France s'implique dans la campagne de communication de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides en soutenant notamment les Pestes Acides.

Toutes ces actions citoyennes démontrent que les risques sanitaires et environnementaux liés à l’utilisation des pesticides sont désormais inacceptables et que des alternatives aux traitements chimiques existent et qu'elles sont viables.

Depuis son coup d’envoi en 2006, cette initiative originale apparaît comme l’événement fédérateur et novateur qui permet de maintenir la pression sur les décideurs et prouver que l’on peut et que l'on doit aujourd’hui se passer des pesticides.

Retrouvez le clip des pestes acides sur Dailymotion

Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche