Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 15:18

481715889_62a593ba91.jpg

 

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas passée par là. Manque d'inspiration ? manque de temps aussi. Noêl approche et les préparatifs qui vont avec.

Alors, pour une fois parlons d'autre chose. Au hasard d'une lecture dans mon quotidien, j'ai pu trouver l'explication du jeu du bouton d'or sous le menton. Vous avez tous joué à ça, petits ?.En tout cas, moi oui. Et s'il se reflétait sur la peau on était "censé aimer le beurre"'...

Après un siècle de recherches, des scientifiques du Royaume Uni ont élucidé ce mystère, après un siècle de recherches quand même....

En effet, la renoncule est surnommée " bouton d'or" en français "buttercup" en anglais et "butterblume" en allemand soit "fleur de beurre" pour le reflet jaune qu'elle produit près du menton.

Ces physiciens et botanistes ont donc découvert que la composition spéciale  des pétales est la cause de leur rayonnement d'une intensité comparable à celle d'un miroir. Les cellules des pétales sont formées de deux surfaces planes séparées par une couche d'air ce qui double l'éclat du pétale et donc refléchit d'autant plus la lumière. Par ailleurs, le bouton d'or refléchit une dose importante de rayons ultraviolets ce qui attire les abeilles et les insectes pollinisateurs.

A part cette dernière information, j'avoue que cette découverte ne m'apporte pas grand chose, je ne m'étais même jamais posé la question. Tout ce que j'espère c'est que cette "longue" recherche n'a pas couté une fortune quand on constate qu'il faut pleurer pour soutenir la recherche sur des maladies orphelines pourtant sacrément plus utiles que l'explication d'un phénomène finalement pas si spectaculaire que cela. Enfin, ça n'engage que moi.

J'espère que je vais pouvoir vous lire d'ici la fin de semaine et vous souhaite une bonne soirée. 

Repost 0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 20:24

5848307241_afc7fa5f41.jpg

 

 

Je pense que vous êtes tous entrain de commencer à préparer tout doucement les fêtes de noêl (achats de cadeaux, recherche d'idées de menus si c'est vous qui recevez etc). Moi pour l'instant, je range c'est-à-dire, je range vraiment. En d'autre temps j'aurais jeté à présent je donne ou je vends ou je répare (si possible)

Comme nous rafraichissons pièce par pièce actuellement, beaucoup de choses stockées ou devenues obsolètes sont à jeter? voire.....

Aujourd'hui, le mot d'ordre c'est réemployer au lieu de jeter.

Même un vieux vélo à roue voilée,un fauteuil délabré, un vieux téléphone , les petits appareils ménagers cassés,  tout peut reprendre une nouvelle vie.  

Chez nous, la communauté d'agglomération d'Orléans a ouvert une page internet prévention des déchets AVEC UN GUIDE DU REEMPLOI. Quésaco ? Et bien à chaque fois que je me trouve face à un objet digne de rejet,  je refléchis...Et pas tout de suite direction  déchetterie.

Je me sers du "guide du réemploi" tout simplement. Là je trouve près de 350 adresses sur toutes les communes avoisinantes pour donner une seconde chance à mes vieux rossignols,je m'adresse  essentiellement à  des associations qui reloockent ou revendent. Je peux ainsi, par exemple, me séparer de livres sans me sentir coupable, tout ou presque est recyclable.

Sans aller bien loin, vous le savez sûrement,  bon nombre de magasins pratiquent à présent, le recyclage des petits appareils electriques et électroniques usagés ce qui simplifie considérablement la vie, il faut bien l'avouer.

Quant aux cartons, plastique, verre et papier je n'ai malheureusement pas le système des poubelles à couleur, mais franchement faire 1 km pour les porter sur le lieu approprié , il n'y a pas mort d'homme.

A mon humble niveau, j'essaie de réduire les déchets :

compost pour déchets alimentaires

achats de produits peu emballés ou rechargeables ou concentrés

ménage avec produits simples : alcool à brûler, vinaigre blanc ou avec "ecolabel"

STOP PUB qui tue nos arbres

piles rechargeables surtout pour les jouets

et bien sûr toujours cuisiner les restes....

Voilà, une fois le vide organisé, je vais enfin commencer à décorer la maison et sortir la malle, il est temps car les cadeaux commencent à squatter les commodes ou armoires...

Je viendrai donc vous voir bientôt pour voir où vous en êtes de vos propres préparatifs. Excellent W.E. à tous.

 

Repost 0
25 novembre 2011 5 25 /11 /novembre /2011 17:34

3069082556_6ce389f89a.jpg

 

Bonjour enfin...Mercredi, petit entr'acte j'ai acccompagné ma tornade pour voir le spectacle de "Dora l'exploratrice" dont elle suit régulièrement les aventures. C'était un spectacle musical, ma foi fort agréable même pour un adulte. Dora et ses amis ont perdu leurs jouets préférés, qui se trouvent tous à la "cité des jouets disparus". S'ensuit un voyage plein de surprises et dont l'enjeu principal est d'echapper au  vilain Chipeur qui n'a qu'une envie : de piquer tous les jouets. Je suis toujours amusée d'observer des touts petits de 2 ans parfois, suivre attentivement et reproduire ce qu'on leur demande. Bref ma tornade était ravie et nous avons fêté cela, en attendant sa maman, au flunch du coin autour d'une petite tarte. Comme j'ai pris plein de photos, je vais essayer de lui faire un petit album scrap qui lui résumera l'histoire.

Autre chose. J'ai vu l'interview réalisée sur les protagonistes (les vrais) du film "intouchables" mardi sur la 2. Et j'ai réalisé à quel point le film a collé (pour une fois) à la réalité, c'est peut-être cette vérité là qui a plu et  explique son succès.

J'espère pouvoir faire vous faire une petite visite dimanche et début de semaine prochaine, car demain direction Reims, où nous allons nous fournir en champagne dans la famille, , copains et fêtes oblige.....Mais cette fois, il s'agit d'un sage aller-retour.

Alors à bientôt, bon W.E. et au plaisir de vous lire.... 

Repost 0
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 10:41

 

 

Et oui, peu présente sur les blogs et pourtant ce n'est pas l'envie qui me manque. Mais la vie est là, la vraie celle qui vous bouscule, vous fiche souvent des bâtons dans les roues mais qui vous offre parfois aussi de purs moments de plaisir dont ce film que j'ai vu deux fois. Une première fois avec mes copines puis j'ai enmenné ma moitié le voir également. En fait j'ai profité de la pub de l'agrume qui vous offre une place gratuite pour une achetée le mardi.

Je vous parle bien sûr du film "Intouchables" Une comédie de Nakache et Tolédano dont ce n'est pas le premier comique. Avant, il y a eu "je préfère qu'on reste amis" Nos jours heureux" et " tellement proches". Mais avec celui-ci, ils ont fait fort, déjà près de 5 millions d'entrées si je ne m'abuse, c'est qu'ils ont touché un point sensible et su parler d' univers aussi éloignés tels le handicap et le banlieusard. Quoiqu'on peut être de la banlieue et handicapé aussi, l'un n'empêche pas l'autre.

Mais ici il s'agit de Philippe, un handicapé riche voire très riche, tétraplégique c'est à dire qu'il n'a plus aucune sensation et ceci du bout des orteils à la base du cou. Il lui faut donc un auxilliaire de vie,  quelqu'un pour l'aider dans ses tâches administratives mais aussi lui donner des soins quotidiens et être présent de jour comme de nuit. Pour trouver cet oiseau rare va t-il choisir quelqu'un bardé de diplômes ou avec une grande expérience des malades? Non, il va curieusement choisir Driss, un jeune issu des banlieues,impétueux pour ne pas dire impertinent, un zeste loubard puisque sa dernière adresse connue est la prison. Pourquoi ce choix qui inquiète tant l'entourage ?

Parce que Driss ne fait pas étalage de sentiments, pas de pitié mal placée, pas d'attention condescendante, au contraire des blâgues plutôt douteuses, pour lui chacun sa galère et Philippe n'est pas plus malheureux qu'un autre et ça, ça plait à Philippe, ça le rassure.

Choc de cultures, tout les sépare, l'un est mélomane, poète à ses heures et sensible à l'art sous toutes ses formes, l'autre serait plutôt du genre kleptomane (du moins à ses débuts) impulsif voire agressif, hermetique à toute forme artistique...et pourtant le miracle se produit, ces deux là se rencontreront vraiment, s'apprivoiseront mutuellement et chacun apportera à l'autre sa richesse. Philippe apprendra l'humour irréventieux en exploitant son  handicap et Driss se découvrira sensible et altruiste , il en sortira grandi et avec l'espoir au ventre. N'oublions pas que le film est tiré d'une histoire vraie.

On rit beaucoup, moi la scène de l'Opéra j'en ris encore....ce film est un éloge à la vie  envers et malgré tout,et au respect de la différence également. 

François Cluzet est convaincant dans un rôle certainement difficile, quand à Omar Sy il est tout simplement irrésistible.

A présent, je vais aller lire ce qu'en  a dit Orphae qui l'a vu  et je vous souhaite une bonne fin de semaine..

 

Repost 0
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 20:00

Agde-octobre-2011-003.JPG

 

Agde-octobre-2011-005.JPG

 

Agde-octobre-2011-008.JPG

 

Agde octobre 2011 011

 

Agde octobre 2011 014

 

Je ne m'en lasse pas...C'était au Grau d'Agde juste avant la tempête et la crue de l'hérault. Nous sommes partis un jour avant, soit mercredi dernier. Mais je pense aussi à tous ces gens dans le Sud et aujourd'hui en Bretagne en prise avec les éléments déchainés. On oublie trop souvent que nous ne sommes rien face à la nature qui sait se réveiller de temps en temps d'autant plus qu'on ne pense jamais à elle quand on entreprend un projet quelconque...

Demain après-midi cinéma "les intouchables" bien sûr, je vous raconterai et je tâcherai aussi de vous rendre visite ce W.E. J'espère que vous faites le pont, c'est tellement agréable. Moi, ce sera un vendredi scrapbooking...

En attendant bonne fin de semaine....

 

Repost 0
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 10:50

Retri-022.JPG

 

Retri-019.JPG

 

Coucou, me revoilou. Bon d'accord, c'est pas génial, le soleil manquait à l'appel mais la mer n'en est pas moins belle, et se promener fouettée par le vent, ça ravigotte aussi....

Mais avant de mettre un nouvel article, je vais tâcher de vous trouver car, vu les intempéries difficile de se connecter....

En attendant, je vous souhaite une excellente semaine.

Repost 0
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 11:55

12072010 041

 

Pour alimenter le thème d'octobre de Philae, un déballage de chapeaux sur un marché dans le Sud. Ce même Sud que nous allons rejoindre une quinzaine de jours pour se ravitailler en soleil, car ensuite l'hiver sera long....

Donc pas d'articles, mais je passerai vous voir c'est certain et une petite visite de votre part même pendant mon absence me fera plaisir. A bientôt.

Repost 0
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 09:31

 

 

Vite, un petit article. Dire que c'est la première fois que je n'ai pas vu tous mes favs. En effet, je ne sais pas comment vous faites, moi je ne veux pas de copié collé (mais je peux parfaitement le comprendre) et j'ai pris du retard.Je m'y mets souvent le dimanche mais là il y avait réunion de famille autour de la tornade déguisée en fée clochette...

Demain, je n'irai pas voir mon amie cinéphile because cirque dans la ville à côté. Cette fois j'enmène non pas la tornade mais mes deux autres petits enfants 4 ans et 3 ans. Je les vois beaucoup moins car ils habitent bien plus loin. Mais là j'irai les chercher et on ira au cirque.Donc pas d'article, déjà qu'ils se réduisent pas mal...donc je m'y mets ce matin car j'ai envie de vous parler de ce film vu mercredi dernier et dont certaines scènes me poursuivent encore.

Et je sais parfaitement pourquoi. Mon fils est commercial, à responsabilités avec des objectifs de plus en plus pointus, un élargissement de secteur, des produits qui changent et se multiplient. Pour l'instant, il est reconnu dans son sérieux et progresse, l'équipe est soudée mais il a déjà changé deux fois de direction et il me parait de plus en plus stressé.

Donc, "De bon matin" réalisé par Jean-Marc Mautout  fait allusion à un réel fait-divers, qui avait fait parler de lui il y a quelques années.

L'histoire est simple, je peux vous la raconter puisque le film vous plonge immédiatement dedans. Un matin, un cadre quinca quitte tranquillement son domicile comme à son habitude pour se rendre à la banque, là où il travaille. Calmement, froidement, il abat alors deux de ses supérieurs puis s'isole dans son bureau pour se suicider.

Viennent alors de nombreux flashes-back retraçant sa vie familiale et professionnelle. Ayant réussi à force de travail et de sérieux à monter les échelons d'une part mais chose plus rare, ayant aussi réussi son couple,on peut le penser épanoui. 

Puis, ce que tout le monde sait, ce système financier apparemment si solide s'effrite de toutes parts. Alors commence la descente aux enfers. Arrivent de nouveaux chefaillons (voir le petit juge...) qui observent, jugent recadrent  disqualifient, culpabilisent pour finir par le mettre "au placard" et soi-disant le reconvertir.

Lui, qui s'investissait, se passionnait pour son travail le voit se réduire en peau de chagrin, il est nié dans ses compétences, oublié dans les réunions ignoré dans les prises de décision, pris dans l'engrenage d'un environnement hostile, sans scrupule ni morale.

Ce film nous fait comprendre toute cette souffrance latente puis insupportable qui permet de basculer dans la folie et de commettre l'irréparable.

On y trouve une interprétation magistrale de Jean-Pierre Darroussin. Son personnage est émouvant, fort il faudrait si peu de choses pour ne pas déraper, la confiance d'un collègue, un regard de son fils ado mais c'est déjà trop tard la machine s'est emballée.

J'en suis sortie étourdie et angoissée parce que cela existe et que le monde du travail est de plus en plus dur et exigeant.

Mais franchement il mérite le détour.

Je vous souhaite une bonne journée même si elle est morose (à part le Sud évidemment) et tâcherai de vous lire d'ici ce W.E.

.

Repost 0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 12:13

Scrap-006.JPG

 

Hé oui, ma tornade a déjà 5 ans. Alors je lui ai envoyé une petite carte. Elle adore recevoir du courrier.Samedi, elle fêtera cela avec ses amis d'école et dimanche en famille. Assez rapide à faire mais un peu complexe quand même, ne pas se tromper dans les pliures.Visuellement, la photo ne rend pas vraiment. En fait derrière le carton anniversaire, se cache un autre qu'on doit tirer vers le haut.

 

 

Scrap 008

 

 

Apparait alors un autre bristol sur lequel dansent des notes de musique et en dessous un petit carré bleu sur lesuel on écrit son message. A ce stade là, elle n'est pas terminée, je viens de la positionner et je n'ai pas encore effacé les traits de crayon....

Sinon hier, j'ai vu un film qui pour l'instant me poursuit encore, peut être parce que mon fils est sous la pression incessante des objectifs à atteindre. Il s'agit de "De bon matin" superbement interprété par Jean-Pierre Darroussin. Je vous en reparlerai car il est à voir.

Vu le temps maussade qui nous honore, je trouverai bien quelques instants pour vous rendre visite et vous souhaite une bonne fin de semaine.

Repost 0
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 15:28

Fait trop chaud pour travailler....alors je termine mon article.

 Comme je vous le disais, les enfants n'ont pas été oublié.

 

 

Fete-de-loire-2012-013.JPG

 

C'est l'association Lions club d'Orléans qui a pris la décision de faire voler 400 enfants durant ces fêtes. C'est une opération qu'on a nommée "une montgolfière pour la vue". En effet, le but visé etait d'une part,  de récolter des fonds pour aider les déficients visuels et d'autre part d'offrir des baptêmes de l'air à des enfants défavorisés.

 

Fete-de-loire-2012-015.JPG

 Fête de loire 2012 017

 

 

Mercredi et jeudi dernier, 14 écoles primaires, venant de tout le département ont pu découvrir le paysage des bords de Loire en le dessinant. Manière d'apprendre de façon ludique cet environnement et de mieux connaître l'histoire de ce fleuve.

Autre passe-temps plus insouciant, Guignol bien sûr et ses facéties unanimement apprécié même par les plus grands....

 

Quelques manèges aussi mais plutôt poétiquesFete-de-loire-2012-102.JPG.

 

 

Fete-de-loire-2012-104.JPG

 

 

Fete-de-loire-2012-105.JPG

 

 

Manège de la compagnie  "la Toupine". Tout en bois flotté, des animaux bizarres sans yeux ni lèvres nous ont fait rêver.En dessous à droite, vous pouvez voir comme une corde ,en fait c'est une chaine reliée à un "tape-cul" destiné à faire tourner le manège appelé  "bestiaire alpin"

 

 

 

Fete-de-loire-2012-120.JPG

 

 

Fete-de-loire-2012-129.JPG

 

Fete-de-loire-2012-130.JPG

 

Fete-de-loire-2012-128.JPG

 

Ici, c'est le manège fait main avec son siège à coucou ou l'épouvantail, gardien des champs ou bien d'autres réalisations toutes aussi insolites.

 

 

Fete-de-loire-2012-135.JPG

 

Fete-de-loire-2012-137.JPG

 

Autre manège de "la mer". On tourne la roue à la main et les enfants virevoltent dans "les bateau"

 

Fete-de-loire-2012-147.JPG

 

Fete-de-loire-2012-148.JPG

 

N'oublions pas le "manège du bastringue" qui fonctionnait sûrement comme autrefois.

 

Il y avait également des spectacles de rue. Pour notre part, nous avons suivi celui de Monsieur Emile et sa partenaire et qui géraient d'ailleurs le manège du bastringue.

 

 

 

Fete-de-loire-2012-139.JPG

 

Fete-de-loire-2012-142.JPG

 

Spectacle bon enfant tout en espièglerie, on a passé vraiment un bon moment.

 

 

 

Fete-de-loire-2012-091.JPG

 

Et même les petits ont pu s'éclater en jouant aux marins à bord d'un bateau de pompier ou d'un ferry voire d'un chalutier.

 

Pour clôturer cette belle fête qui réunit les Orléanais autour d'un bien commun, il y a eu bien sûr l'embrasement du fleuve sur fond musical. Et dimanche, on a pu assister  aux dernières parades et ultimes courses entre bateaux.

Donc franc succès grâce aussi à pas mal de partenaires qui ont travaillé dans l'ombre ((techniciens, agents de la mairie) et un temps agréable et chaud.

Ajoutons que le festival a été cité 400 fois dans les médias.......Donc sans aucun doute, rendez-vous dans deux ans.

Je vous souhaite une bonne soirée et essaierai de venir vous lire  bientôt.

 

 

.

Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche