Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 19:27

Mfillette_drancy.jpg

 

En juillet 1942, Aline Korenbajzer est internée au camp de Beaune la Rolande puis elle sera assassinée à Auschwitz le jour de ses trois ans. Ce n'est pas sa photo, ci dessus c'est la photo d'une autre petite .... en attente  à Drancy, pour finir à Auschwitz d'où elle ne reviendra pas. 

Car après la rafle du Vel d'Hiv du 16 et 17 juillet 1942, seront enfermées 8000 personnes dont 4000 enfants dans les camps de Beaune la Rolande et de Pithiviers. (Loiret). Des camps conçus pour à peine la moitié, tout est problème: manger, se soigner se couvrir. Qu'ont dû supporter ces petits ne comprenant rien à la situation, séparés brutalement de ceux qui étaient censés les protéger : leurs parents.Car fin juillet, seront d'abord déportés les adultes et les ados vers Auschwitz.  Les enfants se retrouvents alors seuls, livrés à eux même dans un milieu hostile. Puis à partir de la  mi août  c'est à leur tour d'être envoyés à Drancy pour finir à Auschwitz-Birkenau pour y être exterminés.Le dernier convoi partira de Pithiviers le 21 septembre 1942. Puis jusqu'en août 1944, le camp sera réservé  aux "internés administratifs" la plupart étant des communistes.

Un autre camp guère plus reluisant,  entouré de barbelés, celui de Jargeau a "abrité" 1190 tziganes dont 700 enfants.

Y seront enfermés également 132 réfractaires au STO, les soupçonnés de résistance, 307 prostituées et des Républicains espagnols.

C'est une page sombre et cruelle de notre histoire qui dérange....Des enfants parqués dans des camps gérés par la préfecture d'Orléans, brutalement séparés de leurs parents par la police française puis dirigés vers les camps de la mort avec l'assentiment du gouvernement de Vichy on a envie de nier mais cela malheureusement a existé tout près de chez nous. 

 Une femme,Hélène Mouchard-Zay, la présidente du CERCIL s'est battue pour qu'il existe un lieu de mémoire, pour qu'on n'oublie jamais le sort cruel de ces enfants du Vel d'Hiv.Car elle craint l'oubli une fois que les  derniers témoins de cette barbarie auront disparu.

 Le CERCIL (centre d'études et de recherche sur les camps d'internement dans le Loiret)  lui, a été créé il y a déjà 20 ans, en 1991 avec entre autres l'aide des mairies, de Serge Klarsfeld et de Simone Veil. Mais à l'époque, on était en butte au silence.   Depuis, appuyé par toute une recherche dans les archives et avec l'aide des témoignages des rescapés, on a pu dresser une reconstitution historique.Qu'il va falloir transmettre à nos jeunes sans les traumatiser car  le sort de ces enfants est odieux et cruel.

Le CERCIL a donc déménagé symboliquement à Orléans le 27 janvier, date anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz et journée dédiée à la mémoire des victimes de la Shoah.

Une baraque en bois accueille donc le visiteur, elle vient du camp de Beaune la Rolande. Le CERCIL dispose à présent de 1000 m2. ce nouvel espace lui permet d'ouvrir un mémorial des enfants du Vel d'Hiv.Dans  une salle d'exposition permanente , on trouve les archives et photos des internés. La salle du souvenir, elle,remmémore les 4400 enfants assassinés en exposant leur photo ou leur nom. On y trouve aussi un centre de ressources avec des documents sur la Shoah, la culture tzigane ou juive. La salle d'archives est dédiée aux personnes qui veulent faire des recherches. Et bien sûr les groupes scolaires peuvent désormais découvrir cette page sombre sous forme d'ateliers.

Il a donc été inauguré en présence notamment de :

 Simone Veil, déjà présente à l'inauguration de 1992, et marraine du CERCIL, Devant ces milliers de photos, s'est elle projetée, elle la rescapée de cette horreur ?

 Jacques Chirac, qui le premier, dans un discours a reconnu la responsabilité de l'Etat français dans la déportation des Juifs.Discours prononcé en 1995 lors du 53e anniversaire de la rafle du Vel' d'Hiv', discours courageux et qui fera date. 

 Serge Klarsfeld.,chasseur des criminels nazis (Klaus Barbie, procès Papon),  qui participe depuis 20 ans à l'élaboration du CERCIL Il est satisfait que la vérité historique a été rétablie. Il pense que c'est : 

"ce qui a permis à 4000 enfants assassinés de redevenir des sujets actifs de l'histoire au lieu d'être des rebuts jetés dans la poubelle de l'histoire".

Excusez moi, de la longueur inhabituelle de cet article mais c'est un sujet brûlant, le calvaire réservé à des êtres humains, différents, de nous et la mise à mort  systématique et programmée d'enfants mérite bien qu'on s'y attarde.

D'autant plus que l'antisémitisme et le racisme ne sont pas morts et gare à Internet dans ce cas précis.Comme le rappelle Hélène Mouchard-Zay "comment des évènements comme ceux-là ont-ils pu arriver ? C'est une question centrale. Ce n'est surtout pas un accident de l'Histoire."

Alors restons vigilants. Je vous souhaite un bon W.E. Moi, je vais me vider la tête cet après-midi en faisant du scrapbooking.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

MAITE51 06/03/2011 20:53



Re moi Hier ils ont repassé "les enfants de la maison d'Izieu" avec V; Genest ! Pas pu regarder..mais je l'avais déjà vu ! Il y a quelques années, en vacances dans le coin, j'ai insisté pour
aller visiter la vraie maison d'Izieu ! Ma fille qui avait alors 15/16 ans est venue avec moi ! Très dur...Surtout le film sur le procès barbie ! Là j'ai pas pu résister, j'ai entendu des gens
"renifler" et c'était parti "sortez vos mouchoirs" ! Je suis très sensible à toute cette période ! Ma fille se moquait un peu de moi avant cette visite, mais confronté à la réalité, elle a
compris  ! Bonne nuit Demain je reprends le boulot avec 2 semaines de vacances...je suis nounou de 2 petits dont la maman est instit' Cool ! A bientôt



zerlina 24/02/2011 00:28



c'est terrrible cette photo. C'est terrible ce qui s'est passé.


Tu as raison d'en parler. Il faut que cela reste dans nos mémoires, même si nous n'avons pas connu cette période. Il faut que cela reste dans les mémoires des générations à venir.


Comme j'aimerai croire que cela ne se reproduira jamais..


Bizz


 


zerlina



Danielle 03/02/2011 23:27



La rafle du Vel d'Hiv, quelle page horrible de notre histoire, 8000 personnes victimes de cette barbarie dont la moitié étaient des enfants. N'oubions jamais l'horreur de cette barbarie car elle
est toujours vivante, ne soyons pas laxistes car elle peut toujours ressurgir. En écrivant ces paroles, il me revient en mémoire l'admirable chanson de Jean Ferrat : "Nuit et brouillard" que je
ne peux écouter sans ressentir des frissons. Il faut se souvenir de ces milliers de personnes mortes dans des conditions atroces, y compris de tous jeunes enfants séparés de leur parents et qui
ont vécu l'horreur avant d'être exécutés avec une atrocité inimaginable. Ces horreurs épouvantables de la guerre ne doivent jamais être oubliées, ces atrocités doivent être connues des
générations futures et nous devons, par respect pour tous ces morts, transmettre l'histoire à nos enfants afin que les vieux démons ne ressurgissent pas, que le souvenir ne s'efface pas. Que
cette horreur humaine n'ait pas été vaine car tout peut se reproduire. Soyons vigilants, perpétuons le souvenir. Je ne savais pas que le CERCIL était à Orléans et que s'était ouvert un mémorial
des enfants du Vel d'Hiv. Merci Anilou de cet article admirable et nécessaire pour pérenniser le souvenir. Je t'embrasse très fort. Danielle



ANILOU 05/02/2011 20:06



Il y a aussi un lieu de souvenir des camps de prisonniers à Agde mais je ne l'ai pas encore trouvé pour l'instant. Le connais tu ? Au fait, très beau ton envoi pps. Bon W.E. à vous deux et gros
bisous



Primavera 03/02/2011 21:03






Bonsoir Anilou,


Beau travail de mémoire, ne jamais oublier que c'est arrivé, que le monde est loin d'être stable et que ça peut se reproduire, toujours à la merci d'un fou... Il est dur pour certains des nôtres
d'apprendre que notre pays s'est rendu complice de tels actes.... C'est malheureusement vrai !   J'en ai parlé avec mes enfants,  mes enfants avec mes petits-enfants.... Oui,
ne jamais oublier toutes ces victimes petits et grands.


Très bonne soirée à toi.


Gros bisous


Prima 



Marylou 31/01/2011 12:38



tout ceci fait mal au coeur...triste les actes des hommes...mon ordinateur part chez le réparateur aujourd'hui...j'ai programmé les articles de la semaine... j'espère vous lire en grand nombre au
retour de la machine...bonne semaine à tous



Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche