Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 avril 2014 2 08 /04 /avril /2014 16:59

Oui, je sais le temps passe très vite, et voilà les beaux jours qui donnent envie d'aller dehors ...Pas de nouvelles bonnes nouvelles. C'est un peu ça puisque la greffe s'éloigne lentement mais sûrement. A force de volonté, de régime et d'optimisme aussi il faut laisser du temps au temps. Donc en suspens pour l'instant et vivons l'instant présent.

Ce qui n'a pas été tout à fait le cas hier puisqu'on est allé à la foire Expo avec comme thème "les années sixties". Nostalgie....avec ses souvenirs, le rock, les microsillons, l'idole des jeunes Johnny et leur émission "salut les copains" les boums avec le twist ou le slow propice aux premiers flirts; Je me rappelle aussi le carambar à 10 centimes je crois, à la sortie de l'école et Pif ou Spirou qui me divertissait chaque semaine. On n'avait pas la télé mais je lisais beaucoup pas de voiture non plus mais j'allais en colo tous les ans. Finalement on vivait dans l'insouciance totale et dans une relative sécurité ce qui n'est plus le cas de nos jeunes à présent.

J'irai vous lire très vite, cela fait si longtemps au plaisir de vos nouvelles

QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
QUELQUES NOUVELLES
Repost 0
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 14:32

Oiseaux--2-.JPG

 

Et oui, il y a environ un mois, je jouais au jeu favori de Capucyne ou d'Etienne j'épiais le va et vient des oiseaux.

 

Oiseaux--6-.JPG

Bon, ça vient ?

 

Oiseaux--10-.JPG

Là, j'ai vraiment faim...

 

Oiseaux--14-.JPG

 

Oiseaux--23-.JPG

 

Oiseaux--27-.JPG

Je suis là, mais j'attends que ces guignols en bas ils rentrent, avec leur truc noir bizarre....

Nous avons donc renoncé à la super photo. Tant pis, d'autant plus, que le nichoir est placé bien haut car notre chatte aussi, est très intéressée par le manège.

Cruel destin que de dépendre ainsi de la mère nourricière et s'il lui arrivait quelque chose? Je pense qu'ils mourraient de faim.

Cela, me fait penser à tous nos jeunes et parfois moins jeunes qui n'ont plus de boulot ou n'en trouvent pas ou ont des emplois précaires mal payés,vulnérables eux aussi, et du coup j'en profite pour vous donner à toutes fins utiles une information ou plutôt une adresse :   http ://jooble-fr.com/

En effet, j'ai été contacté par une représentante de la société Jooble qui est en fait, un moteur de recherche spécialisé dans la recherche d'emploi, ce qui par les temps qui courent, avouez le, n'est pas chose superflue. On connait tous un voisin ou un membre de sa famille au chômage.

Je vous invite donc à découvrir aujourd'hui un site consacré à l'emploi dans 48 pays dont la France et la Belgique. (voir le lien dans mes favoris).

Vous y trouverez toutes les offres d'emploi. En fait, il vous fait gagner du temps et votre énergie car lorsque vous faites une demande précise, on vous dirige vers les liens les plus appropriés avec bon nombre d'outils tels la recherche avancée ainsi que des filtres qui aident à peaufiner la demande.

Si cela peut rendre service ne fût ce qu'à une seule personne j'en serais ravie.

Je vous souhaite un bon dimanche. Moi, j'ai mes jumelles 16 ans qui débarquent mais tout est au point. Une ou deux séances de ciné s'il pleut, la piscine s'il fait beau et je les ai inscrite pour passer leur 3e galop au haras à côté de chez nous, une semaine d'équitation bien intensive....Et si la tornade arrive deux trois jours, (c'est prévu) ce sera scrap pour toutes. Ici, il y a du soleil et c'est super....

 

Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 17:19

12072010 041

 

Ouf, c'est le dernier jour pour  la communauté "douce France"  et ces chapeaux de soleil colorés qui nous invitent au farniente me semblent bien convenir au thème de ce mois. 

Déjà presque une semaine de passée depuis le dernier article, je n'arrête pas de courir après le temps. Alors je récapitule : deux jours pour lasurer une vieille armoire bien moche façon céruse blanc,(que mon homme a décapé, sans produits chimiques bien sûr, et ce,  durant une semaine je l'avoue) elle est très belle à présent alors qu'avant, elle était laquée marron foncé. On change avec les années. Jeunes, on aimait bien le rustique, les vieux meubles patinés, les poutres à présent, si j'avais le courage je les blanchirais toutes ou les mettrais dans une couleur gris/océan mais tant pis. De toute façon notre maisonnette du midi est tout en blanc avec des meubles en verre ou style Ik....et ça va très bien.

Une journée de tornade, la nôtre, alors entre jardinage, ramasser les cocottes, planter des fleurs, jeux de famille et du scrap pour faire un cadeau de fête des mères (un porte-clé avec 4 photos décorées) elle s'est bien éclatée et je crois que je lui ai filé le virus.

Petites finitions dans la buanderie enfin terminée et rangement des étagères ce qui implique du coup beaucoup de tri, on donne à Emmaus, on vend au bon coin on donne aux copains un petit moule par ci,     un tableau par là car là aussi on se lasse au bout d'un certain temps.

Samedi courses et préparation à l'avance de plats pour journées copains, bien riches en rires et souvenirs. Et comme il faut être prudents sur la route, on reste dormir et on repart après le petit-déjeuner.

Et là dans 20 minutes j'ai le cours d'informatique. Et je n'ai vu aucun de vos articles depuis vendredi. Je suppose que vous aussi vous courez après le temps ou suis je anormale ou mal organisée?

Bonne soirée à tous avec le beau temps qui continue, ça au moins ça donne la pêche...

 

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 18:09

 

Coucou. J'espère que vous avez passé une bonne journée. De recueillement pour certains, les anciens notamment qui n'ont pas oublié, de repos pour beaucoup mais pas tous car près de chez nous, par exemple pas mal d'enseignes étaient ouvertes.

Oui, sacré Coluche, je le regrette souvent. Combien de franches rigolades avont nous ratées suite à son départ.

Car les situations cocasses n'ont pas manqué, les croustillantes non plus et il se serait régalé.

J'espère vous lire demain et aussi avoir un temps moins pourri que celui d'aujourd'hui... En tout cas bonne soirée

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 17:46
J'espère que vous avez passé une bonne journée de recueillement pour certains les anciens notamment, de repos pour beaucoup malheureusement pas tous car chez nous pas mal d'enseignes étaient ouvertes.
Oui, sacré Coluche, il m'est souvent arrivé de le regretter. Que de franches rigolades avons nous manquées suite à son départ.  Les thèmes croustillants pour certains ne manquaient pas ces derniers temps et il se serait régalé.
J'espère vous lire dès demain et je vous souhaite une bonne soirée.
Repost 0
23 février 2012 4 23 /02 /février /2012 10:09

969151914.jpg

 

1737436944

Petite contribution aux restos du coeur, 26 ans déjà......

En effet, en vous mobilisant sur le web, Danone et Carrefour offrent des repas aux restos du coeur. D'où ce modeste article pour vous le rappeler. Que vous pouvez relayer sur votre propre blog. Et ne pas oublier d'envoyer un mail à : restos.blogs@gmail.com avec le lien vers votre billet.

L'opération de mobilisation a lieu entre le 20.02 et le 26.03.2012.

Cette année, afin de récolter d'avantage de repas vous pouvez non seulement publier un article sur votre blog mais aussi cumuler trois autres actions. Pour avoir plus d'infos, RV sur ce site http://www.ens-pour-les-restos.fr/participez

Cette mobilisation de blog, a permis d'offrir, l'an dernier 22750 repas, alors n'hésitez pas.

De plus, les 9 et 10 mars 2012, Carrefour lance sa collecte annuelle mais cela vaudra bien un autre petit article le moment venu.

Je vous souhaite une belle journée, même si un peu morose et viendrais vous lire dès que j'aurai un petit moment.

 

Repost 0
25 janvier 2012 3 25 /01 /janvier /2012 14:29

Coucou. Vite, un petit moment pour vous raconter ma sortie d’hier  après-midi. En fait, il n’y a plus beaucoup de sorties. Ma belle fille a retrouvé du travail et je garde donc ses loupiots le mercredi. Avant, c’était un mercredi sur deux mais à présent, ses horaires ont changé et c’est tous les mercredi. Pour moi, cela signifie fin des rencontres copines avec un bon film à la clé, fin des franches rigolades car entre femmes on est souvent complices et solidaires et j’avoue que ça me manque Mais il faut aussi s’entraider alors....Donc, je me suis rabattu sur le mardi et j’ai entrainé ma moitié pour voir un joli film « et si on vivait tous ensemble ? » de Stéphane Robelin avec Jane Fonda, Géraldine Chaplin, Guy Bedos  Claude Rich et Pierre Richard.

Cinq vieux potes décident de cohabiter ensemble pour faire face à la vieillesse et ses désagréments, et aussi, il faut bien le dire pour échapper à la maison de retraite.

Cette expérience va être observée attentivement par un jeune étudiant allemand (Daniel Brûhl)  qui les rejoint pour en faire son sujet de thèse en anthropologie.

Expérience certainement, car ces vieux soixante-huitards vont répéter le scénario de leurs vingt ans et les rêves qui vont avec. Mais cette fois, ils pratiquent l’humour libre, la tolérance et la solidarité avec en toile de fond une grosse amitié.

Ensemble, ils sont prêts à affronter la maladie, à accepter la mort, à résister aux sollicitations des enfants bref, ils veulent vivre pleinement le temps qui leur reste.

Comédie agréable sans pathos malgré des sujets sensibles et surtout très réaliste. Ce qui m’a plu dans ce film aussi, c’est  que pour une fois les acteurs (très attachants par ailleurs) ne sont pas embellis artificiellement. Le gros bedon de Claude Rich ou les tâches sur les mains de G. Chaplin , la beauté naturelle de Guy Bedos ou le côté grand enfant perdu de Pierre Richard nous les rendent plus proches et  plus crédibles bref, on oublie que c’est un film.

C’est un film qui touche du doigt une question essentielle « que ferons nous, que deviendrons nous quand on sera « vraiment » vieux ? Tant qu’on est en couple pas de problèmes, on se soutient mutuellement mais si on se retrouve tout seul ? La question peut se poser. L’idéal étant de rester chez soi mais LA SOLITUDE ? Oublions vite les enfants, qui eux ont leurs propres soucis et surtout une vie de plus en plus dure. Les amis ? Souvent ils habitent loin. Alors cette idée de vivre en communauté n’est pas si farfelue finalement.

On y parle de sexualité aussi. L’incorrigible Claude Rich continue à draguer alertement malgré ses problèmes cardiaques. Sujet tabou mais pourquoi renoncer à la sexualité en vieillissant ? Après tout, c’est aux jambes où au dos qu’on a mal....

Bref, j’ai apprécié ce film car il touche du doigt un fait de société. La cohabitation peut être une alternative à la grande solitude et la précarité grandissante de certains. Cela peut être une solution pour garder sa maison ou éviter une maison de retraite trop côuteuse. Par contre, je pense qu’il faut certainement avoir des qualités d’écoute, d’ouverture, d’altruisme pour réussir ce genre d’expérience. Mais chacun y trouve de l’amitié et de la solidarité. A plusieurs, le ménage est plus facile, les repas plus gais les soirées moins longues à condition de savoir répartir les tâches et d’être souple de caractère.En tout cas, cette formule me semble pleine de promesses tant qu’on échappe à la dépendance car on ne peut trop demander aux autres. Mais au moins on aura  gagné quelques années avant de s’engager dans une maison de retraite.Des villes s’engagent ici ou là, un site internet existe car il y a tout de même 13 millions de plus de 60 ans dont un quart qui vit seul. A Vaux en Velin des séniors ont lancé un projet « Bien vieillir ensemble » avec habitation de plein pied mais surtout avec un appartement indépendant  pour y accueillir une aide médicale. Contrairement à l’Allemagne la Suisse ou la Belgique,la France n’en est qu’aux balbutiements mais si c’était un modèle à approfondir et à suivre ? Qu’en pensez vous ? Je suis curieuse d’avoir votre avis.(Pas le tien Soakette bien sûr quoique...) En attendant, je vous souhaite une bonne soirée.

Repost 0
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 16:17

6607100687_8d218354fa.jpg

 

 

 

 

 

Bonheur prospérité....et surtout LA SANTE.

 

Je ne vous oublie pas et compte bien vous rendre une petite visite avant la fin de la semaine.

En attendant, je vous souhaite une bonne soirée.

Repost 0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 20:24

5848307241_afc7fa5f41.jpg

 

 

Je pense que vous êtes tous entrain de commencer à préparer tout doucement les fêtes de noêl (achats de cadeaux, recherche d'idées de menus si c'est vous qui recevez etc). Moi pour l'instant, je range c'est-à-dire, je range vraiment. En d'autre temps j'aurais jeté à présent je donne ou je vends ou je répare (si possible)

Comme nous rafraichissons pièce par pièce actuellement, beaucoup de choses stockées ou devenues obsolètes sont à jeter? voire.....

Aujourd'hui, le mot d'ordre c'est réemployer au lieu de jeter.

Même un vieux vélo à roue voilée,un fauteuil délabré, un vieux téléphone , les petits appareils ménagers cassés,  tout peut reprendre une nouvelle vie.  

Chez nous, la communauté d'agglomération d'Orléans a ouvert une page internet prévention des déchets AVEC UN GUIDE DU REEMPLOI. Quésaco ? Et bien à chaque fois que je me trouve face à un objet digne de rejet,  je refléchis...Et pas tout de suite direction  déchetterie.

Je me sers du "guide du réemploi" tout simplement. Là je trouve près de 350 adresses sur toutes les communes avoisinantes pour donner une seconde chance à mes vieux rossignols,je m'adresse  essentiellement à  des associations qui reloockent ou revendent. Je peux ainsi, par exemple, me séparer de livres sans me sentir coupable, tout ou presque est recyclable.

Sans aller bien loin, vous le savez sûrement,  bon nombre de magasins pratiquent à présent, le recyclage des petits appareils electriques et électroniques usagés ce qui simplifie considérablement la vie, il faut bien l'avouer.

Quant aux cartons, plastique, verre et papier je n'ai malheureusement pas le système des poubelles à couleur, mais franchement faire 1 km pour les porter sur le lieu approprié , il n'y a pas mort d'homme.

A mon humble niveau, j'essaie de réduire les déchets :

compost pour déchets alimentaires

achats de produits peu emballés ou rechargeables ou concentrés

ménage avec produits simples : alcool à brûler, vinaigre blanc ou avec "ecolabel"

STOP PUB qui tue nos arbres

piles rechargeables surtout pour les jouets

et bien sûr toujours cuisiner les restes....

Voilà, une fois le vide organisé, je vais enfin commencer à décorer la maison et sortir la malle, il est temps car les cadeaux commencent à squatter les commodes ou armoires...

Je viendrai donc vous voir bientôt pour voir où vous en êtes de vos propres préparatifs. Excellent W.E. à tous.

 

Repost 0
8 septembre 2011 4 08 /09 /septembre /2011 09:49
Hier mercredi, première sortie avec les copines depuis le retour. Petit resto, on a tant de choses à se raconter et puis le film " Présumé coupable" choisi à l'unanimité, puisque malheureusement tiré d'une histoire vraie et aussi parce qu'on se sentait tellement impliquées en sachant pertinemment que cela peut arriver à chacun de nous.
Tout le monde se rappelle de l'affaire Outreau étalée au grand jour, il y a 10 ans déjà. Je me rappelle très bien de ma réaction de l'époque. "Tant mieux, de les avoir trouvés ces pervers et combien d'autres affaires courent encore ?"
Et puis, déjà à l'époque en voyant leurs sanglots, leurs dénégations on hésite : comédie ou sincérité ? Après, il y a aussi la responsabilité des médias qui étalent toutes ces vies au grand jour, qui relatent avec force détails et commentent sans toujours vérifier leur source. Derrière pourtant, se profilent treize destins, arrêtés brutalement et emprisonnés pour des actes de pédophilie non commis et broyés par une justice implacable.
Le réalisateur Vincent Garenq s'attachera principalement à l'histoire de l'huissier Alain Marécaux qui a témoigné de son enfer en écrivant un livre, et lui en tirera le film.
Vous fermez les yeux un instant et vous vous imaginez......Vous êtes dans votre sommeil, vous percevez des bruits de plus en plus forts, vous ouvrez la porte  et on vous crie dessus, on fouille vos pièces on réveille vos enfants, on vous sépare brutalement et on vous menotte sans ménagement. Tout au plus, vous savez à présent que vous êtes accusé "de pédophilie". Vous êtes embarqué, interrogé des heures durant, menacé puis piégé on souffle le chaud-froid pour vous arracher des aveux mais vous résistez car c'est faux.
Alors on vous enmenne chez le juge. Ah ce "petit" juge, je les exècre. Nous sommes entourés de petits juges...Le petit flic frais émoulu de son école qui vous met le PV sans un regard du haut de sa suffisance, le jeune cadre lui aussi sorti de ses diplômes plus capable de communiquer et qui dialogue par mail à son collaborateur dans le bureau à côté,etc etc, ceux qui se réfugient derrière des graphiques, des tableaux et parlent rendement....Je préfère m'arrêter.
Bref, le petit juge est dans ses fiches et dans ses convictions...Donc l'enfer continue. Alain M. retrourne en prison, perd sa mère, son étude, sa femme s'éloigne et il ne voit plus ses enfants.
Le rôle de ce juge est capital dans cette histoire. Car tout de même il a bien dû se rendre compte à un moment qu'il s'égarait, qu'il faisait fausse route mais il s'est entêté prêt à "aider" les témoins à charge, je vous laisse découvrir. Et ne pas oublier qu'il avait lui aussi des gens au dessus de lui qui n'ont pas bronché et l'ont couvert.
On assiste donc à cette descente aux enfers, à ce cauchemar quotidien, à ce désespoir permanent avec tentatives de suicide et grève de la faim à la clé. On assiste impuissant à l'effondrement d'un homme qui, au départ est prêt à se battre avec son avocat et qui finit par ne plus pouvoir communiquer qu'au travers des larmes.
Je me demande bien qui d'autre que Philippe Torreton aurait pu jouer ce rôle là ? Costaud au départ, on voit un homme debout et en colère et on le voit à la fin décharné (il a perdu 28 kilos) et désespéré.Un rôle magnifique et sûrement éprouvant pour lui.
Ce film est très digne, il ne tire pas sur la corde sensible, les faits sont relatés tels qu'on les entendait à l'époque (tentative de suicide, grêve de la faim, mort de la mère, séparation) mais là on reçoit tout de plein fouet et on réalise toute la souffrance qui se cache derrière ces simples mots. Il n'y a pas de musique pour accompagner et c'est tant mieux.
Bien sûr, tous ces pauvres gens ont été réhabilités (dont un quis'est suicidé en prison), mais cela n'effacera jamais la souffrance infligée, cela ne réparera pas les liens distendus avec les enfants. On peut toujours se reconstruire mais on ne peut pas oublier.
Personnellement, je n'ai pas confiance dans la justice, trop d'exemples aberrants "celui qu'on relâche pour vice de forme alors qu'il est dangereux" celui qui a violé et qui revient habiter non loin de celle qu'il a agressé en toute impunité, une page ne suffirait pas à relater ces faits.
J'espère que je vous ai donné envie d'aller le voir car il nous concerne tous, dans la mesure où ces faits ont été possibles et réalisables de nos jours. D'ailleurs tout futur juge devrait avoir obligation de le voir avant de pratiquer son métier. Au fait, le petit juge a simplement été muté ailleurs mais j'espère qu'il n'est plus en mesure de "juger".
Je vous souhaite une belle journée même si c'est bien morose.
Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'anilou
  • Le blog d'anilou
  • : Tout et rien.La vie avec ses joies et ses peines, le respect de la nature et d'autrui les voyages aussi.
  • Contact

Profil

  • ANILOU
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie
  • Têtue comme une alsacienne, j'aime la nature sous toutes ses formes et essaie de la respecter au maximum ainsi que les animaux,ma devise "la liberté de l'un s'arrête là où commence celle de l'autre" et je déteste l'hypocrisie

Recherche